Cinema
Une « usine de films amateurs » ouverte à tous et gratuite par Michel Gondry

Une « usine de films amateurs » ouverte à tous et gratuite par Michel Gondry

16 janvier 2014 | PAR Marie Boëda

Le réalisateur, Michel Gondry a présenté mardi 14 janvier l’ouverture d’une « usine de films amateurs » dans une ancienne manufacture d’allumettes à Aubervilliers prévue pour 2016. Une invitation ouverte à tous les débutants ou pas qui voudraient goûter à l’univers de la réalisation.

Ce ne sera pas une école de cinéma selon le réalisateur de « l’Ecume des jours » mais plutôt une invitation à créer, un « parc d’illusions » logé dans un patrimoine industriel. L’usine a déjà fait le tour du monde (Paris, New York, Rio, Sao Paulo et bientôt Casablanca), l’idée est, cette fois, de rendre l’initiative pérenne en l’implantant dans un espace de 1500 m2 en banlieue parisienne : «Quand on va au-delà du périph’, il y a moins de musées, de cinémas, de théâtres, mais beaucoup d’énergie, de jeunes, d’envie» (Libération.fr).

L’objectif : créer, filmer et regarder un film en 3 heures. Des décors de cuisine, de chambre, de rue seront installés aux côtés d’une cheminée haute de quarante-cinq mètres classée au patrimoine.

La manufacture fermée depuis 1962 accueillera un « Onfray » du cinéma populaire à Aubervilliers ouvert à la transmission des savoirs et des pratiques pour tous dans le cadre du projet urbain de la documentation française. Il reste quand même 1,8 million d’euros de financement à débourser pour la réhabilitation. Pas encore bouclé selon l’AFP, plus que 2 ans, espérons-le avant l’ouverture de l’usine à idées.

Image (c) : Affiche

Gagnez 3×2 places pour le concert de Mr Oizo au Zig Zag Club le 1er février
Le voci di dentro, voyage en Italie à la MC93
Marie Boëda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *