Cinema
Un entretien inédit de Pasolini retrouvé par son traducteur suédois

Un entretien inédit de Pasolini retrouvé par son traducteur suédois

02 janvier 2012 | PAR Yaël Hirsch

Trois jour avant sa mort, le réalisateur, le 30 octobre 1975, le réalisateur venait présenter son adaptation des « 120 journées de Sodome » à l’Institut du film de Stockholm. Son décès abrupte avait remiser la bande. Heureusement son traducteur suédois, Carl Henrik Svenstedt, en avait une copie. Le 16 décembre dernier, le magazine italien l’espresso a publié la transcription de ses derniers propos francs et direct sur le cinéma, le capitalisme, et l’engagement de l’artiste. (et en ligne vous pouvez entendre le son).

Dans cette interview, Pasolini présente Les 120 journées comme un film d’apocalypse, intolérable car le fascisme ne peut pas l’être. Il avoue qu’il ne connaît que Bergman comme réalisateur suédois, car il n’y a pas assez de cinémas d’essai à Rome. Il est également très honnêtes sur les échecs commerciaux de certains de ses films. Il est un peu moins convaincant quand il essaie de se défendre d’être à la fois marxiste et consumériste. En revanche dans les liens entre poésie, prophétie et 7e art, en se campant dans le rôle de Cassandre, Pasolini est vraiment éblouissant. Il conclut dans une jolie phrase « Tout ce que j’ai dit, je l’ai dit à titre personnel. Si vous parlez à d’autres italiens ils vous diront ‘quel fou ce Pasolini!' »

Katy Perry divorce… Bonne année !
Les écrits juifs d’Hannah Arendt compilés chez Fayard
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture