Cinema
Tyrannosaur, la rencontre amoureuse glaciaire selon Paddy Considine

Tyrannosaur, la rencontre amoureuse glaciaire selon Paddy Considine

23 avril 2012 | PAR Yaël Hirsch

Développement du court métrage Dog Altogether qui avait reçu un BAFTA et un lion à Venise en 2007, « Tyrannosaur » est une plongée dans la vie à la fois pavillonnaire et compliquée de deux anglais d’âge mur. Un film à la fois tendre et glacial, drôle et terrible, porté par ses deux comédiens, Peter Mullan et Olivia Coleman. Sortie française le 25 avril 2012.

Dans un quartier pauvre de Glasgow, Joseph (Peter Mullan) vit seul, a pour seule activité la boisson au pub, pour seul ami un petit voisin d’une dizaine d’années et devient jour après jour de plus en plus agressif. Un soir, tard après avoir abusé de la bière, il finit par tuer son dernier compagnon : son chien. Le lendemain, il agresse quelques jeunes débiles amis nombreux au pub en plein après-midi. Il s’enfuit après leur avoir mis la raclée et se réfugier dans la boutique de fripes d’une bourgeoise venue s’installer dan un quartier populaire, Hannah (Olivia Colman). Très religieuse, cette dernière accueille le vieillard hirsute avec bienveillance et une tasse de thé. Mais in fine, les voies du seigneur restent impénétrable et l’on ne sait pas lequel de ces deux naufragés aidera le plus l’autre…

Filmé en toute froideur et poésie urbaine, tenu par un rythme assez soutenu malgré la simplicité de l’intrigue, Tyrannosaur se focalise avec grace sur les visages incroyablement beaux du charismatique Peter Mullan (Trainspotting, My Name Is Joe) et de la sensuelle Olivia Coleman (connue pour ses deuxièmes rôles dans des séries british comme Peep Show ou Green Wing). Une œuvre forte, formellement éblouissante, qui capte sans impudeur et dans la grisaille de Glasgow les terribles blessures de deux solitaires si différents qu’ils étaient amenés à se rencontrer. Une mention spéciale pour l’art du contraste distillé par Eddie Marsan qui joue le mari de Hannah et interprète un personnage aussi moyen et aussi fou que ses deux collègues mais rehausse encore la noblesse de leurs personnages …

Tyrannosaur de Paddy Considine, avec Peter Mullan, Olivia Coleman et Eddie Marsan, UK, 2011, 1h31 min. Sortie le 25 avril 2012.

Photo (c) Distrib Films

Infos pratiques

Main Square Festival 2012 : programmation complète
L’agenda culturel de la semaine du 23 avril
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Tyrannosaur, la rencontre amoureuse glaciaire selon Paddy Considine”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture