Cinema

Turn me on, la comédie norvégienne sur l’adolescence

Turn me on, la comédie norvégienne sur l’adolescence

07 janvier 2012 | PAR Yaël Hirsch

Premier long métrage de la réalisatrice norvégienne Jannicke Systad Jacobsen, « Turn me on » est un film frais sur l’adolescence dans un bled paumé dans les Fjords. Un joli film, prix du scenario au dernier festival de Tribeca, qui prouve qu’on n’est pas sérieux quand on a quinze ans. Sortie le 18 janvier 2012.

Province norvégienne. Alma a quinze ans et le diable au corps. Elle aime beaucoup le beau Arthur mais en attendant qu’il se décide à lui sauter dessus, elle appelle le minitel rose. Avec ses deux meilleures amies, avec qui elle boit des bières en cachette. leur seul rêve est de quitter leur bled. Les rêves érotiques commencent à prendre une telle place dans la vie d’Alma, qu’elle est comme hors du monde et devient une outcast dans son lycée.

« Turn me on » est un film énergique, complétement centré sur les obsessions sexuelles d’Alma. Entre « American pie » et « American beauty » pour la touch indie, mais à la norvégienne, le film ajoute à la chronique sociale un peu attendue de superbes paysages. Porté par une équipe de jeunes comédiens pour la plupart débutants, »Turn me on » est plein d’énergie.

Turn me on, de Jannicke Systad Jacobsen, avec Hélène Bergshom, Malin Bjoerhovde, Mathias Myren Norvège, 2011, 1h15. Sortie le 18 janvier 2012.

Mélancolie Vandale, l’ode à Berlin de Jean-Yves Cendrey
Les Marmots à Gaveau : encore !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

3 thoughts on “Turn me on, la comédie norvégienne sur l’adolescence”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *