Cinema
Thandiwe Newton, la récompense, l’ovation et un nouveau grand rôle

Thandiwe Newton, la récompense, l’ovation et un nouveau grand rôle

07 septembre 2022 | PAR Rodolphe Pete

Elle a descendu les marches du Festival de Deauville telle une sprinteuse pour mieux apprécier les applaudissements du public. Thandiwe Newton a reçu mardi soir de Julie Gayet le Talent Award 2022 (après Jesse Eisenberg dimanche) pour une carrière qui a défilé sur le grand écran du CID.

Les séries Urgences, Westworld, le blockbuster Mission Impossible 2, le grand prix de Deauville en 2005 Collision, les débuts avec Nicole Kidman dans Flirting en 1991… L’actrice britannique de 49 ans a acquis une impressionnante filmographie (James Ivory, Jonathan Demme, Oliver Stone…) mais son discours n’avait rien de celui d’une star. Avec modestie et émotion, l’ancienne étudiante de Cambridge a expliqué en quoi une lettre raciste reçue dans son casier à l’université a décidé de son destin.
Pour des rôles marquants aussi bien dans le registre grand public (Solo : a Star Wars story) que d’auteur, comme God’s Country présenté juste après. Le long métrage de Julian Higgins, d’après une nouvelle de James Lee Burke, sera une date importante dans cette carrière déjà bien remplie. Le rôle de Sandra, cette ancienne policière devenue professeur d’université dans le froid des immensités rocheuses, confrontée après la mort de sa mère à un monde hostile et rétrograde contre lequel elle va se battre, n’est pas seulement une variation d’après les codes du western.
L’art du gros plan, des longs silences, d’une musique rare, le sens de la tension au sein d’une nature où la beauté côtoie la sauvagerie et surtout le jeu de Thandiwe Newton, qui porte sur ses épaules, même si elle n’est pas seule à l’écran, construisent une grande part du suspense tenace qui capte le spectateur jusqu’au sursaut final. Un jeu tout en retenu et tension qui impressionne autant qu’il émeut.
Rodolphe Peté

Brigitte Bardot a le droit à sa série
Agenda cinéma de la semaine du 7 septembre
Rodolphe Pete

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture