Cinema

Tamara Drewe de Stepehen Frears en Dvd le 2 février

Tamara Drewe de Stepehen Frears en Dvd le 2 février

31 janvier 2011 | PAR Yaël Hirsch

L’adaptation par le plus original des réalisateurs anglais du roman graphique de Posy Simmonds est disponible le 2 février en Blue Ray et Dvd chz Diaphana. plongez dans l’univers de la belle londonnienne revenue à la campagne et dans le décolleté plus que parfait de la sublime Gemma Arterton…

Après la mort de sa mère, la superbe Tamara Drewe revient au village où elle a grandi afin de retaper et revendre la maison familiale…. Quelle n’est pas la surprise des voisins, qui tiennent une charmante et ennuyeuses résidences d’écrivains, de voir la petite brune au gros pif et désespérées devenue par la magie de la chirurgie plastique une bombe blogueuse qui  se fiance avec un des rockers les plus hypes de pays. Alors que le séjour rural de Tamara dure, toute la gent masculine du village où Tamara remet les pieds est bouleversée… Et Tamara qui doit rattraper une adolescence disgracieuse et solitaire n’est pas tout à fait indifférente à cette soudaine montée de testostérone.

Pétillant, frais et terriblement anglais, « Tamara Drewe » est probablement le film le plus sympathique de l’année 2010.  Quelle merveille de voyager dans la campagne anglaise sans s’ennuyer. Encore une adaptation bluffante du réalisateur de « Prick up your ears », « My beautiful Laundrette », « Chéri », et les « Liaisons Dangereuses » …

Dans les Bonus, ne manquez  pas les 16 minutes d’entretiens  énergiques avec Stephen Frears

Pour lire la critique d’Olivia Leboyer, qui creuse le parallèle avec le roman graphique, c’est ici.

 

Infos pratiques

Concours de Mode ELLE Solidarité Mode
La baiser de la femme araignée, un chef-d’oeuvre à redécouvrir en Dvd le 16 février
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *