Cinema
Taken 2 : grosses ficelles à Istanbul

Taken 2 : grosses ficelles à Istanbul

08 septembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Très attendu et porté par un Liam Neeson présent à Paris en début de semaine et à Deauville pour recevoir son hommage vendredi 7 septembre, Taken 2 d’Olivier Megaton, 5 ans après, un deuxième volet aux enlèvements de Bryan, Lenore et leur fille Kim. Pour un résultat bien décevant pour tous les fans de ciné et les mordus d’action. Sortie le 3 octobre 2012.

Alors que Bryan (Liam Neeson) reconverti d’agent américain en garde privé, doit effectuer une mission à Istanbul, son ex-femme (Famke Janssen) et sa fille (Maggie Grace) décident de venir le rejoindre pour prendre quelques jours de vacances. Mais à peine le temps d’arriver que d’affreux méchants sont à leurs trousses avec toute l’artillerie pour les enlever. Cette fois-ci ce n’est pas la fille mais l’ancien couple qui est placé dans une cave turque. On apprend vite qu’il s’agit du père d’un criminel évincé par Neeson dans le volume 1 qui cherche à venger la mort de son fils. Avec une cruauté et une série de clichés que les Lettres Persanes moqueraient. Heureusement, Bryan n’a pas perdu ses réflexes et va sortir les deux femme de sa vie de ce mauvais pas.

Scénario vide, dialogues au-delà du néant étaient attendus au menu. Ils sont là et rendent les acteurs mauvais, même la sexy Famke Janssen et le digne Liam Neeson. Bien, jusque là rien que de très classique dans un film d’action du samedi soir. Sauf qu’en plus les images sont laides, et LA scène d’action du film que Luc Besson décide de signer dans un taxi, ne produit aucun effet, si ce n’est un certain ennui. Voici qui est bien décevant.

Taken 2, d’Olivier Megaton, scénario Luc Besson et Robert Mark Kamen, avec Liam Neeson, Famke Janssen, Maggie Grace, USA, 2012, 1h38. Sortie le 3 octobre 2012.

(c) Europacorp

J.W. Anderson pour Topshop, une collaboration très prometteuse…
Deauville, jour 8 : la déception Taken et la perle de la compétiton : Beasts of the Southern Wild de Benh Zeitlin
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Taken 2 : grosses ficelles à Istanbul”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture