Cinema
Sexe entre amis: nouvelle comédie sur les « friends with benefits »

Sexe entre amis: nouvelle comédie sur les « friends with benefits »

06 septembre 2011 | PAR Gilles Herail

Avant la fratricide lutte à mort des deux remakes de La guerre des boutons qui sortiront à une semaine d’écart, deux films sortis cette année ont développé une histoire similaire, autour des relations sans attaches et sans conditions. Interroger la viabilité du sexe entre amis sans sentiments avec Nathalie Portman et Aston Kutcher dans « Sex friends » et Justin Timberlake et Mila Kunis dans « Sexe entre Amis ». Le premier était fortement raté, rendant ultra balisé un sujet original. La deuxième variation sur le même thème est bien plus réussie, grâce à un discours moderne et à une réflexion plus pertinente sur l’évolution des relations amoureuses.

Sex Friends avec Nathalie Portman échouait sur deux points rédhibitoires. L’absence d’une réelle alchimie entre les deux personnages principaux et le recours à des vieilles ficelles éternelles de comédies romantiques, sans jamais pousser son sujet jusqu’au bout. Beaucoup plus ambitieux, Friends with benefits (Sexe entre amis) explore lui toutes les facettes d’un pitch aussi contemporain que prometteur. La comédie sait insuffler aux dialogues une familiarité voire une crudité graveleuse jouissive entre ces deux vrais potes qui se considèrent d’égal à égal. Qui se comprennent parfaitement. Boivent des bières et rigolent ensemble des mêmes bêtises. Et vont progressivement se demander si ils ne pourraient pas partager ce petit plus… Les scènes de sexe sont très réussies, pas vraiment érotiques, mais au contraire des sommets de comédie. Le scénario évolue bien sur vers les schémas naturels de la comédie romantique américaine mais le chemin à parcourir est beaucoup plus complexe.

On retrouve plus une ambiance à la Love and other drugs que le Sex Friends évoque plus tôt. La place des parents délicieusement croqués par deux seconds rôles au sommet donne une certaine profondeur au film. On en oublie presque la description d’un milieu de créatifs trentenaires vivant dans des lofts au centre de New-York qui semble être devenue le passage obligé de tout film américain tendance qui se respecte. Souvent très drôle, impertinent et excellemment bien joué, Friends with benefits réussit un sans faute par rapport à son point de départ. Le divertissement reste mineur mais la comparaison avec le premier film abordant le sujet est sans appel. Du travail de professionnel.

Gilles Hérail

Sexe entre amis (Friends with benefits), une comédie romantique américaine de Will Gluck avec Justin Timberlake et Mila Kunis, 1h49, sortie en France le 7 septembre 2011

Le 36ème festival international de cinéma de Toronto commencera le 8 septembre
Le Nouveau Casino fête ses 10 ans
Gilles Herail

One thought on “Sexe entre amis: nouvelle comédie sur les « friends with benefits »”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *