Séries
Un saut à Vienne au XIXème siècle avec un certain Sigmund Freud bientôt sur Netflix

Un saut à Vienne au XIXème siècle avec un certain Sigmund Freud bientôt sur Netflix

25 février 2020 | PAR Zoé David Rigot

Une mini-série un peu inquiétante va bientôt sortir sur Netflix… il s’agit de Freud, signée Marvin Kren.

Sigmund Freud, mort en 1939, neurologue et médecin autrichien, est une figure majeure de la psychanalyse, étant un de ses fondateurs. Après le film Freud, passions secrètes de John Huston (2003) et le thriller A Dangerous Method de David Cronenberg, avec un casting de feu composé de Keira Knightley, Michael Fassbender, Viggo Mortensen et Vincent Cassel (2011) – dont Toute La Culture avait parlé ici – voilà du nouveau.

Depuis quelques temps, le réalisateur viennois Marvin Kren prépare une mini-série sur le personnage. À quoi peut-on s’attendre ? D’abord, Marvin Kren est connu pour la série 4 Blocks dont il a réalisé les épisodes la première année : dans cette série allemande, on suit Toni, qui prépare sa réorientation en cachette pour sortir du trafic de drogues, de la prostitution et du blanchiment d’argent. Il a aussi réalisé, par exemple, le film d’horreur Rammbock (2010), dans lequel un virus rend les gens assassins – c’est sanglant et apocalyptique, et rappelle la mouvance zombies. Voilà, son univers est sombre et angoissant.

Pour la série Freud, il semble que Marvin Kren ne change pas de style, bien que les images soient bien léchées et la musique bien contemporaine. C’est rythmé, gothique, et ça annonce un thriller psychologique très sanglant (tout de même). La langue allemande cingle dans l’atmosphère et parfait l’univers. La série de huit épisodes devrait allier des moments biographiques du célèbre psychanalyste et d’autres de pure fiction : à Vienne, XIXème siècle, le jeune Sigmund Freud se retrouve impliqué dans un complot obscur aux côtés d’une voyante, en enquêtant sur des meurtres et des disparitions… Robert Finster aura le rôle de Freud, Ella Rumpf celui de Fleur Salomé, et Georg Friedrich sera Alfred Kiss.

Le cinéaste a l’avantage d’être de Vienne, dont il cernera peut-être l’atmosphère ancienne – même si elle sera fantasmée. Avis aux amateurs de thrillers psychologiques ensanglantés assaisonnés d’horreur, ce sera le 23 mars, sur Netflix !

 

 

Visuel : Affiche de la série, Netflix.

« Brooklyn secret », une plongée intime et forte dans la vie d’une aide à domicile philippine
Les Planches de l’ICART célèbrent leur 3è édition !
Zoé David Rigot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *