Séries

True Blood, l’Oncle Sam en prend pour son grade

17 juin 2009 | PAR Charlotte

true_blood_ver3Prêt à vous replonger dans la Louisiane profonde ? Sachez que Sookie Stackhouse et Bill Campton remettent le couvert après cette deuxième saison pour le moins mordante. Du point de vu scénaristique, Alan Ball n’a pas décidé d’accélérer le rythme de son histoire laissant les événements mûrir sous le cagnard des marais. Cependant il semble que ce deuxième volet se soit délesté de multiples scènes sans intérêt qui concentraient en elles la principale critique que l’on pouvait apporter à Trueblood. L’intrigue s’afine et se développe à la manière d’une allégorie ayant pour thème les vices et les excès du nouveau monde, transformant cette unième histoire de vampires en critique qui amène le spectateur vers une addiction progressive.
Vous retrouverez donc Sookie et ses pouvoirs de télépathie, Jason glissant dans l’extrémisme religieux et la Sam Merlotte confrontée à ses transformations animales…Ressortez vos pieux, ça va chauffer dans sur vos écrans.

The place 2b (17 juin)
Antichrist : l’extrême onction de Lars von Trier
Charlotte

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *