Séries
« Gotham » : les origines

« Gotham » : les origines

06 octobre 2014 | PAR Fanny Bernardon

Diffusée sur la Fox depuis le 22 septembre 2014, Gotham raconte ce qui n’a jamais été dit, montre ce qu’on avait fait qu’imaginer jusque là. Après le comics, le dessin animé et le cinéma, l’ombre de Batman vient désormais planer sur le format série ! En France dès la rentrée prochaine, les premières images de Gotham nous arrive, accompagnées déjà d’un franc succès.

Originellement, les personnages de Bruce Wayne et de James Gordon naissent des imaginations fertiles de Bob Kane et de Bill Finger. Les deux créateurs de comics sont autrement dit les pères de Batman. La série Gotham, très attendue aux Etats-Unis ainsi que sur nos rives, est un voyage dans l’enfance tragique de Bruce Wayne, Batman en devenir,  et dans les premiers pas de policier du lieutenant Gordon.

Les premières images qui nous sont parvenues nous conduisent dans la sombre et grouillante Gotham City. A première vue, la série semble respecter les vignettes et l’atmosphère du comic de notre enfance. Vues nocturnes des buildings, quelques fenêtres allumées d’un jaune qui présage que le mal sévit la nuit, ruelles étouffées de noir, escaliers de service qui courent le long des immeubles, commissariat agité de malfrats, domination de la mafia, indics, magouilles et arrangements entre police et criminels, la recette Batman semble appliquée à la lettre !

L’histoire de Batman, déjà portée plusieurs fois sur grand écran, s’échelonne ici dans un format sériel qui saura faire saliver les fans. Leur curiosité s’attisera au fil des épisodes : James Gordon, Bruce Wayne, Double Face, Alfred Pennyworth, Pingouin, Catwoman,  des alias que l’on reconnaît et dont  on va découvrir le mystérieux passé. Dans le rôle de Gordon, on retrouve Ben McKenzie (New Port Beach), aux côtés du ripoux Harvey Bullock, interprété par Donal Logue (Zodiac).

Actuellement diffusée sur la chaîne américaine FOX, Gotham atterrira en France seulement en 2015, sur MYTF1 VOD et Netflix. Patience !

Pour les mélancoliques…

Visuel à la Une : @Capture d’écran / Visuels : @Capture d’écran

Le Silencio a soufflé ses 3 bougies
« Cache-Cache fantôme », le chef d’oeuvre jeunesse de Pam Adams et Ceri Jones réédité
Fanny Bernardon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture