Cinema

Sandrine Bonnaire présidente du jury du festival de Deauville

11 juillet 2012 | PAR Yaël Hirsch

Alors qu’on attend le 25 juillet pour découvrir la programmation du 38ème festival du  film américain de Deauville, les noms des présidents des deux jurés sont tombés : il s’agit de Sandrine Bonnaire (compétition) et de Frédéric Beigbeder (révélation).

Égérie des plus grands réalisateurs français des années 1980 et 1990 (Pialat, Sautet, Chabrol), Sandrine Bonnaire est passée derrière la caméra avec un documentaire bouleversant sur sa sœur « Elle s’appelle Sabine » (2008). Son premier long-métrage de fiction, « J’enrage en son absence » (voir notre critique) a été sélectionné cette année à la Semaine de la Critique, à Cannes (voir notre critique). En septembre, elle succède au réalisateur français Olivier Assayas à la tête du jury de la compétition du festival du film américain de Deauville.

Passé derrière la caméra pour « L’amour dure trois ans » (voir notre critique), sorti au début de cette année 2012, l’écrivain dandy le plus médiatique de l’hexagone sera, lui, chargé de succéder à un autre auteur-réalisateur, Samuel Benchetrit, à la tête du jury « révélation ».

Runaways, le nouveau single des Killers… en attendant l’album
Beyond the hill d’Emin Alper : un hors-champ saisissant
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Sandrine Bonnaire présidente du jury du festival de Deauville”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *