Cinema

Ramata, le premier et dernier film de Katoucha Niane

11 mai 2011 | PAR Coline Crance

Ramata est Katoucha  est un film de Léandre-Alain Baker. Il est le premier et dernier film, de l’un des premiers top-models noirs, Katoucha Niane, qui fut l’égérie des plus grands couturiers, Yves Saint Laurent, Christian Lacroix… A l’aube de sa quarante-huitième année, elle est morte tragiquement juste après la fin du tournage du film. Un film donc  curieux et surtout pénétré par le destin tragique de cette très belle femme.

Ramata est un film construit sur les canevas du mélodrame. Il décrit la métamorphose d’une femme avec sa relation au monde et l’univers qui l’entoure. Confrontée à la problématique omniprésente dans la tragédie grecque mais aussi dans la mythologie sérère du Fatum, l’héroïne plonge peu à peu dans un désarroi et dans mésaventure dont la seule issue ne peut qu’advenir par une mort lente, celle de l’attente.

Léandre Alain-Backer signe un premier film audacieux parfois astucieux dans son mélange des genres et des cultures. Mais dans un drame qui se voulait à la fois physique mais surtout psychologique, la confrontation et l’action priment sur le tableau de moeurs et le désarroi amoureux. Inégale mais curieux, ce film s’apprécie surtout pour son univers sensuel et morbide qui doit beaucoup à la présence de Katoucha Niane.

Ramata de Léandre Alain-Backer avec Katoucha Niane, Viktor Lazlo, Ibrahima Mbaye. durée : 1h30 sortie en salle : le 1er Juin 2011


Cannes 2008 : « Ramata » par rfi

 

Infos pratiques

Live report : Busta Rhymes le 9/05/11 au Transbordeur de Lyon, avant le 18 mai au Bataclan
Jazz: « Hommage à Charlie Parker » au Sunset
Coline Crance

One thought on “Ramata, le premier et dernier film de Katoucha Niane”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *