Cinema

Palmarès de la 43e édition du Festival du Film Américain de Deauville

Palmarès de la 43e édition du Festival du Film Américain de Deauville

10 septembre 2017 | PAR Yaël Hirsch

C’est par un hommage à Woody Harrelson que c’est terminée cette 43e édition du Festival du Film Américain de Deauville. Une cuvée riche en émotion et lumineuse de la présence de nombreuses stars dont Laura Dern, Antonio Banderas et Jeff Goldblum.

Depuis le Premier septembre dernier, l’équipe de Toute la Culture a suivi pour vous Le Festival du Cinéma Américain de Deauville 2017, qui fêtait cette année sa 43ème édition. Le Jury – présidé par Michel Hazanavicius et constitué cette année de Benjamin Biolay, Emmanuelle Devos, Clotilde Hesme, Charlotte Le Bon, Michel Leclerc, Yasmina Reza, Axelle Ropert et Alice Winnocourt, – a enfin rendu son Palmarès !

Cette année, pour la première fois, les 13 trophées (prix et hommages) remis par le Festival du Films Américain de Deauville sont des œuvres d’art. Il s’agit de sculptures en fonte d’aluminium polie miroir réalisée par le jeune artiste que l’on s’arrache (classé ). Ces trophées sont inspirées d’une grand oeuvre que Karl Lagasse avait offert à la ville de Deauville en 2012, Cryptogramme One, qui accueille les visiteurs dans la ville. Sur les sculptures remises au lauréats, on peut lire l’œuvre quelques messages sur ses quatre faces : « Hope », « 7e art », « Deauville »… Aronofsky a joué avec, faisant un petit show a genou et si les lauréats de ce soir ont été beaucoup plus traditionnels dans leur posture de réception des prix, tous sont repartis avec l’œuvre rangée dans un sac signé par le maroquinier Prouès.

– Le Grand Prix a été attribué à The Rider, de Chloe Zao (lire notre article)
– Les Prix du Jury ont été décernés à A Ghost Story, de David Lowery (article) et Brooklyn Yiddish de Joshua Z. Weinstein.
– Le Jury de la Révélation présidé par Emmanuelle Bercot entourée de Abd al Malik, Anais Demoustier, Pio Marmaï, Pierre Rochefort et Leonor Varela a décerné son Prix Kiehl’s de la Révélation à A Ghost Story, de David Lowery.
– Le Prix de la Critique est également allé à A Ghost Story
– Le Prix du Public de la Ville de Deauville à Mary (Gifted) de Marc Webb (Article)
– Et le Prix D’Ornano Valenti est allé à Jeune Femme de Leonor Serraille (lire notre article)

visuel : Trophée du 43e festival de Deauville par Karl Lagasse

« Nulle part sur la terre » de Michael Farris Smith : un énième roman noir
Curtis Harding, Sinkane et Tony Allen à la Grande halle de La Villette [live report]
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]ture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *