Cinema

Palmarès de la 11ème édition du festival européen du film fantastique de Strasbourg

Palmarès de la 11ème édition du festival européen du film fantastique de Strasbourg

25 septembre 2018 | PAR Simon Théodore

Dimanche 23 septembre marquait la fin de la 11ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg. Pendant dix jours, en accueillant plus de 30000 festivaliers, la capitale alsacienne a vibré au rythme du cinéma fantastique et des différents événements culturels proposés.

Samedi dernier, se tenait la cérémonie de clôture de cette nouvelle édition. Décernés par différents jurys et par le public, les prix ont récompensé les meilleurs projets, regroupés en plusieurs catégories (compétition internationale, compétition crossover, court-métrages, films d’animation, etc.).

Dans la compétition internationale des films fantastiques, le film Cutterhead du Danois Rasmus Kloster Bo (lire notre critique) a reçu l’Octopus d’Or et le prix du public tandis que Lars Von Trier a aussi été primé (Méliès d’Argent) pour The House That Jack Built (lire notre critique). Prospect de Zeek Earl et Chris Caldwell obtient, quant à lui, la mention spéciale.

Dans la compétition Crossover, le Grand Prix a été décerné à Xiao Mei de Maren Hwang et la mention spéciale à Mani Haghighi pour Pig (lire notre critique berlinoise du film). Dans la compétition internationale des films d’animation, Mamoru Hosada et Anja Kofmel ont respectivement obtenu le Grand Prix pour Mirai et Chris the Swiss (lire notre critique canoise du film).

Ensuite, grâce à une idée originale, Céline Held et Logan George reçoivent l’Octopus d’Or pour Babs dans la compétition internationale des courts métrages. À l’Aube de Julien Trauman reçoit le Méliès d’Argent tandis que Däs Madchen im Schnee de Dennis Ledergerber est primé par le public. Le meilleur court métrage Made in France est Chose Mentale de William Laboury. Le prix du jury de la compétition animation, qui était une nouveauté de cette édition, revient à Lola, la Patate Vivante de Leonid Shmelkov. La mention spéciale est décernée à Mr Deer de Mojtaba Mousavi et le prix jeune revient à Katarzyna Gonndek pour Deer Boy. (lire nos articles sur les courts métrages ici et ici).Enfin, dans la section Jeux Vidéo et Réalité virtuelle, Nine Witches : Family Disruption de Diego Canepa reçoit l’Octopix et The Textorcist du studio Morbidware le prix du public.

Cette nouvelle édition du festival a donc, une nouvelle fois, été une réussite, riche en découvertes. Les mort-vivants de la zombie walk ont animé les rues strasbourgeoises le premier week end, certains se sont fait des frayeurs devant L’Exorciste projeté dans une église tandis que d’autres ont profité du cadre magnifique du Musée Alsacien pour une visite nocturne lors d’une soirée à thème autour des horreurs de la 1ère Guerre Mondiale. En espérant qu’elle soit aussi riche, l’édition 2019 est donc attendue avec impatience !

Visuel : © Affiche du festival.

Gagnez 2×2 places pour QUEEN SYMPHONIC au Grand Rex
tg STAN au Théâtre de la Bastille – épisode 1
Simon Théodore

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *