Cinema

On a restauré « Man on the Moon » de Milos Forman

On a restauré « Man on the Moon » de Milos Forman

12 septembre 2017 | PAR Yaël Hirsch

A l’occasion de la rétrospective que lui consacre la Cinémathèque Française du 31 août au 20 septembre 2017, le réalisateur Milos Forman voit son Biopic d’Andy Kaufman, Man on the Moon, restauré et projeté à partir du 13 septembre 2017. Aussi clinquant et intime qu’Amadeus et porté par le phénoménal Jim Carrey ce portrait de comique révolutionnaire n’a pas pris trop de rides. A voir sur grand écran dès mercredi. 

Repéré par le producteur George Shapiro (excellent Danny DeVito) dans un cabaret où il joue avec les nerfs et les maxillaires du public, Andy Kaufman (Carrey, juste parfait) est propulsé dans le Saturday Night Life. Dès lors la carrière de ce comique de génie – et qui s’est toujours imaginé plus chanteur que comédien – est lancée. Irrésistible et fou, capricieux et enfantin, celui qui a passé son enfance à faire des spectacles aux murs de sa chambre révolutionne la télévision américaine. Mais son passage à la gloire est aussi la trajectoire d’une étoile filante.

Après Amadeus (1984) et Larry Flint (1996), le génial Milos Forman sublime encore l’art du portrait dans une figure sur le fil entre le public et le privé. Costumes délirants et complexes intimes cohabitent dans ce Biopic sur un pionnier qui s’avance sur un sol  friable. Elastique et touchant, Carrey est parfait pour le rôle dans un film très agréable à voir malgré le caractère déjà un peu daté des questionnements sur notre société du spectacle. Nous sommes déjà allés bien plus loin que sur la lune quand il s’agit de manipuler les foules avec des images et des mots que Andy Kaufman fait figure de grand-papa loufoque. Néanmoins, la mise en scène et la performance d’acteur sont délectables et on se précipitera pour voir ou revoir se film peu ou moins connu du grand Milos Forman.

Man on the Moon, de Milos Forman avec Jim Carrey, Dany DeVito, Courtney Love, USA, 118 min, 1999, sortie en version restaurée Carlotta Films le 13 septembre 2017.

visuels : photos officielles

[Sortie dvd] Corporate, l’enfer de l’idéologie d’entreprise vécu par Céline Sallette
Christian McBride’s New Jawn Quartet à Jazz à la Villette [Live Report]
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *