Cinema

Mort du grand acteur bergmanien, Erland Josephson

27 février 2012 | PAR Coline Crance

Erland Josephson, l’un des grands alter ego du cinéaste Bergman. Il est mort à l’âge de 88 ans de la maladie de Parkinson.

Deux acteurs sont étroitement associés à l’oeuvre de Bergman, Max von Sidow et Erland Josephson. Présences essentielles dès le début dans l’oeuvre de Bergman, ils ont tous deux incarné deux pendants de l’univers de Bergman. Erland Josephson apparaît dès 1958 dans l’oeuvre du cinéaste. Il incarne le mari d’Ingrid Thulin dans Au seuil de la vie. Pour Bergman, il est l’acteur des rôles sensibles, subtils loin des personnages mystiques et grandiloquents  que peut incarner à la même époque Max Von Sidow ( Le Septième sceau, ou encore l’ange exterminateur dans La source. ) Erland Josephson est l’acteur de la confidence, de la froideur et du scepticisme. Il fait partie de la filmographie intime de Bergman, Fanny et Alexandre, Sonate d’automne, cris et chuchotements, Face à face qui le font connaître au public international. Ce succès est alors pour  lui l’occasion d’un nouveau départ pour sa carrière. Comme il écrit dans sa biogrpahie en 1998, pour bergman il était l’intellectuel, mais sa carrière à l’étranger lui a permis de démontrer l’étendue de son talent :

« C’était très bien. C’était drôle et c’est vraiment sympathique de jouer les fous, si vous ne l’êtes pas dans la vie. Je pense que ça a aussi changé la manière dont Ingmar m’a vu. D’un seul coup, j’étais incorporé au versant magique de son univers, jouant les gens avec des fantasmes, des artistes« .

Le grand maître russe, Tarkovski  perçoit l’envie et le talent d’Erland Josephson et l’aventure est pour l’acteur le moyen de s’affirmer autrement. Dans Nostalghia, il joue Domenico, l’ermite qui s’immole après avoir enfermé sa famille dans une grange. Un rôle qui aurait été comme un gant à Von Sidow. Dans Le Sacrifice, il incarne un autre personnage mystique, aux prises avec la fin du monde et l’aube de l’humanité. Il joue aussi sous la direction de Liliana Cavani et Damiano Damiani.

Acteur dense, il ne quitte pourtant jamais le virtuose suédois. Il reforme en effet le couple mythique de Scène de la vie conjugale au côté de Liv Ullman dans le dernier film Saraband de Bergman.

 

 

L’exercice de l’Etat, le film politique césarisé en dvd le 1ier mars 2012
Prix Mies van der Rohe : Panorama de l’architecture européenne à la Cité de l’Architecture
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *