Cinema
Mort de Sean Connery, le premier agent 007 du cinéma

Mort de Sean Connery, le premier agent 007 du cinéma

31 octobre 2020 | PAR Eliaz Ait Seddik

Ce 31 octobre, l’acteur britannique Sean Connery est mort à 90 ans. Il sera à jamais remémoré pour son rôle de premier James Bond, mais il était bien plus que cela.

Eternel Agent 007

Dès ses débuts, l’acteur avait sans conteste le goût de l’aventure. Parmi ses premiers films, on trouve ainsi Au bord du volcan (1957) de Terrence Young, film de sauvetage, ou encore une adaptation de Tarzan, La plus grande aventure de Tarzan (1959), de John Guillermin, où il joue un adversaire de l’homme singe. Mais, jusqu’à 1962 et James Bond 007 contre Dr No de Terrence Young (qu’il retrouve), il est surtout abonné aux seconds rôles. Ce film marquera pour lui, l’heure de la révélation, alors qu’il est âgé de 32 ans. Il y incarne un James Bond, au charisme et flegme britannique, qui influencera toutes les interprétations du personnages à venir, de Roger Moore à Daniel Craig, bien que chacun y apportera sa propre touche. Il tiendra ce rôle qui lui colle à la peau dans six films, parmi lesquels les célèbres Goldfinger (1963) et Les diamants sont éternels (1971) de Guy Hamilton, avant de passer le flambeau à Moore en 1973.

On ne vit que deux fois (sauf lorsqu’on est acteur)

On ne vit que deux fois… Il s’agissait également du nom d’un des films de Connery en tant qu’agent 007, réalisé en 1967 par Lewis Gilbert. Des vies, cependant, lui n’en a pas a eu que deux. Car, si dans la mémoire collective, Sean Connery reste pour toujours associé au personnage de Bond, qu’il a contribué à construire, ce dernier ne représente pourtant que dix ans d’une carrière s’étant étirée sur un demi-siècle. Ainsi, loin de s’être limitée à ce seul rôle, celle-ci a pris de nombreux chemins aussi divers que surprenants. L’acteur britannique a d’ailleurs travaillé avec une liste vertigineuse de grands noms du cinéma : d’Alfred Hitchcock (Pas de printemps pour Marnie (1964)) à Steven Spielberg (Indiana Jones et la Dernière Croisade (1989), où il incarne le personnage mémorable du père d’Indiana Jones), en passant par Sidney Lumet, qui lui offre sans doute la collaboration d’une vie, avec pas moins de cinq films réalisés ensemble. Parmi lesquels, le légendaire Crime de l’Orient-Express (1974), mais aussi le culte et controversé The Offence (1972), qui ne sortira en France que 35 ans après sa réalisation, pour cause de son approche frontale d’un des thèmes les plus taboues de la société, la pédophilie.

Durant sa carrière, il aura été également salué par plusieurs nominations et récompenses, mais jamais autant que pour son travail dans Les Incorruptibles (1987) de Brian de Palma, où il incarne un officier de police cherchant à nettoyer la ville de Chicago du crime organisé, rôle qui lui vaudra de cumuler un Oscar et un Golden Globe du « meilleur acteur dans un second rôle ». Enfin, auprès des cinéphiles, il est tout aussi connu auprès pour son rôle de prêtre franciscain enquêtant sur des morts étranges de moines, dans le culte Nom de la rose (1986) de Jean-Jacques Annaud, ou encore pour sa participation au projet fou de film de science-fiction de John Boorman, Zardoz (1974), long-métrage avant-gardiste qui fut un échec commercial total. Depuis 2003 et son apparition dans La Ligue des gentlemen extraordinaires de Stephen Norrington, l’acteur avait mis sa carrière en pause. Il n’est jamais chose facile pour un interprète de se détacher du rôle qui l’a rendu célèbre, mais, à l’écran, Sean Connery, en bon agent secret, a endossé plus d’une cinquantaine d’identités. Si sa vie d’être humain s’est interrompu aujourd’hui, sa vie de personnage de cinéma a encore de beaux jours devant elle.

Visuel : ©Rob Mieremet.

VOD : L’homme du Président, le thriller historique qui représente la Corée aux Oscars
« Le soleil reviendra », la patience amoureuse par Cheyenne-Marie Carron
Eliaz Ait Seddik

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *