Cinema
Milliardaire pour un jour : la dernière comédie de Frank Capra à nouveau en salles le 21 décembre 2011

Milliardaire pour un jour : la dernière comédie de Frank Capra à nouveau en salles le 21 décembre 2011

01 décembre 2011 | PAR Yaël Hirsch

Dernier film de Frank Capra, Milliardaire pour un jour (Pocketful of Miracles, 1961) est le remake d’un film plus ancien, « Grande Dame d’un jour » (1933). Cette comédie enlevée dans un Manhattan souriant, avec la magnifique Bette Davis vieillissante et le volubile Glenn Ford séduira les fans d' »Horizons perdus »(1937) et de « Mr Smith au Sénat » (1939). Réédité en salles pour la première fois en France dès le 21 décembre prochain.

« Apple Annie » (Bette Davis) est une des clochardes phares de Broadway. Avec son petit panier de pommes porte-bonheur, elle se balade avec ses bouteilles d’alcool dans les rues de New-York. Un sympathique petit malfrat, « Dave the Dude » (magistral Glenn Ford) est persuadé qu’Annie porte vraiment bonheur : il pense que c’est grâce à elle qu’il parvient à propulser la fille d’un camarade décédé, Queenie (Hope Lange) au sommet des scènes de Music Hall et donc lui-même à la tête d’une jolie fortune. Mais Annie a un secret : sa fille vit en Europe et la croit riche élégante et remariée. Quand cette fille décide de venir présenter son fiancé – le fils d’un comte espagnol!- à sa maman, les amis interlopes d’Annie décident de l’aider à mentir et à poursuivre de prétendre qu’elle n’est pas une clocharde mais une dame de la « haute ». Queenie et Dave prennent la tête de ce sympathique chœur transformant la pauvre hère en Lady…

Porté par des comédiens éblouissants – dont Bette Davis, très émouvante, et Peter Falk (oui, Colombo!) dans un petit rôle jovial- et surtout par la joie de vivre qui caractérise les films de Capra, « Milliardaire pour un jour » est un classique de la comédie à s’offrir sans modération pour ces fêtes de fin d’année. Touchant et drôle!

Milliardaire pour un jour, de Frank Capra, avec Bette Davis, Glenn Ford, Hope lange, Peter Falk, USA, 1961, 2h16. réédition le 21 décembre 2011.

Infos pratiques

Interview de Cheyenne Carron, réalisatrice de Ne nous soumets pas à la tentation
Angelo Rinaldi et Eric Zemmour, le prix de la Discorde
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *