Cinema

Lucas Belvaux

27 janvier 2010 | PAR Coline Crance

Lucas Belvaux est un acteur , réalisateur franco-belge. Il commence son immersion dans le monde du cinéma en tant qu’acteur dans le film antimilitariste de Yves Boisset, Allons z’enfants. D’emblée il tourne avec des grands réalisateurs de la Nouvelle Vague , tels que Claude Chabrol, Losey , Jacques Rivette. Il campe notamment Léon, le clerc de notaire qui séduit Mme Bovary dans l’adaption de Mme Bovary de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert en 1991. Il est aussi à l’affiche du premier court métrage d’ Olivier Assayas, Désordre. Mais il reste un acteur encore peu connu du grand public.

lucas-belvaux-2

C’est son passage derrière la caméra et notamment la sortie de son film Pour rire qui le révèle réellement au public, vaudeville décalé et sarcastique qui révèle toute sa maîtrise dans la direction d’acteurs.

2003 est une année décisive pour lui. Fort de son succès il tourne une trilogie, Un couple épatant, Cavale et Après la vie pour laquelle il reçoit le prix Louis-Delluc. Néanmoins ses films brillants sont certes salués par la critique unanimement mais sont boudés par le public…

Il continue sa carrière d’acteur en tournant avec Akerman, Warnier pour Pars vite et reviens tard. Il tourne deux autres films , La raison du plus faible, et Rapt qui ne connaissent qu’un faible succès public. La nomination au césar de Rapt pour le meilleur scénario, nous fait espérer un meilleur accueil par le public des films de Lucas Belvaux.

Roman : Jean-Jacques Schuhl, « Entrée des fantômes »
Nouveau single de Pascal Obispo : « Si je manquais de ta peau »
Coline Crance

3 thoughts on “Lucas Belvaux”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *