Cinema
[Live Report] Festival International du Film d’Animation d’Annecy-Jour 2

[Live Report] Festival International du Film d’Animation d’Annecy-Jour 2

15 juin 2016 | PAR Sandra Bernard

C’est dans une atmosphère plus qu’humide que débute le second jour du Festival International du Film d’Animation d’Annecy


Première projection du jour, Les Psiconautas de Pedro Rivero et Alberto Vázquez, long métrage reprenant l’univers du court métrage Birdboy présenté à Annecy en 2011. Une histoire d’amour, d’amitié et de désespoir dans un monde sombre et violent où les enfants grandissent trop vite. Visuellement le film reste fidèle aux dessins de la Bande dessinée originale. L’animation est impeccable, les propos sombres et la surprise au rendez vous. Un film aussi brutal que poétique et déstabilisant.
Vient ensuite Sheep and Wolfs de Maxim Volkov. Grey, un loup fanfaron et immature, se retrouve dans la peau d’un bélier gaffeur après avoir bu une étrange potion. Cette métamorphose va lui apprendre beaucoup sur lui même et sur les autres. Sheep and Wolfs n’est pas un grand film d’animation mais un bon film. Efficace, tous publics, agréable à regarder mais sans prise de risques. Une belle animation, fluide et colorée, mais un film quelque peu inabouti. La journée se termine avec le visionnage de Nutz, de Penny Lane, déjà très remarquée pour ses courts métrages. Son nouveau documentaire narrant la biographie étrange du Docteur John Romulus Brinkley surprend tant par son sujet que par son traitement. Chaque partie du film est confiée à un animateur différent (à l’image du film d’animation Le Prophète). On nage dans le bizarre et le décalé, mais la réalisation étonnamment dynamique parvient à emporter le spectateur.

Visuel : SB

Infos pratiques

« Wonderland » au Châtelet : Aly au pays du virtuel
Marc Chagall ou la poésie picturale
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *