Cinema

Les sorties cinéma de la semaine du 15 Juillet

Les sorties cinéma de la semaine du 15 Juillet

15 juillet 2015 | PAR Hakim Akcha

Toute La Culture vous présente sa sélection cinéma de la semaine du 15 Juillet. Cette semaine de de juillet permet de suivre des personnages très attachants. Entre le vol de tableau, le flash-back amoureux ou la révolte d’une petite usine de campagne, les sorties du mercredi vous promettent du grand cinéma. Du grand cinéma qui satisfera les cinéphiles comme les néophytes. 

La femme au tableau.

Dans ce film tiré d’une histoire vraie, l’extraordinaire Helen Mirren interprète une exilée juive autrichienne venue d’une grande famille viennoise et qui tente de récupérer les tableaux spoliés aux siens par les nazis, dont une toile de Klimt d’après sa tante, qui est accrochée au Belvedère comme « La Joconde autrichienne ». L’émotion très travaillée du film a gagné la rédaction de Toute La Culture. Un film à voir seul ou en famille.

Pour lire  la critique complète de La Femme au Tableau par Toute La Culture, cliquez ici.

Le combat ordinaire.

Nicolas Duvauchelle incarne un photographe de guerre en crise existentielle et qui revient sur les lieux de son enfance pour se retrouver. Là, il  retrouve la famille, rencontre la violence de l’amour et celle du combat social de dockers se battant pour survivre.  « Le combat ordinaire est celui d’un homme face à lui-même, qui va essayer de se remettre dans la vie. A travers la famille, le lien avec son frère, ses parents. En renouant avec son histoire et ses racines, le milieu ouvrier portuaire dont il vient et auquel il veut rendre hommage. Et avec une rencontre amoureuse, qui va l’obliger à se confronter à ses propres craintes. La chronique initiatique est attachante, avec un Nicolas Duvauchelle évident, clairement en phase avec son personnage et ce qu’il évoque. ».

Pour lire  la critique complète du Combat Ordinaire, cliquez ici.

La Isla Minima.

Dans l’Andalousie de Franco, deux policiers enquêtent sur la disparition de deux jeunes sœurs lors d’une fête de village. Se perdant dans un paysage labyrinthique et magnifique, le duo doit faire face aux secrets du passé et à une région hostile. Le caractère historique mêlé à l’ambiance dark du film a séduit l’espagne et le film a raflé 10 Goyas (l’équivalent les césars). Un petit biijou à voir en salles cet été.

Pour visualiser la totalité de la critique de La Isla Minima par Toute La Culture, cliquez ici.

Love. 

Le nouveau film du sulfureux Gaspar Noé sort enfin. Un homme oscille entre sa famille et la disparition de sa maîtresse la plus fascinante, disparition qui lui fait revivre leur histoire. Un film qu brouille – avec amour- les frontière du drame et du porno et qui révèle les brûlants acteurs : Karl Glusman et Klara Kristin. Love est  « riche en extases, en défonce, et en sexe. »

La critique complète de Toute La Culture est disponible, ici.

Les Révoltés.

Film d’éducation politique et sentimentale, situé dans le cadre sauvage des bords de Loire, Les Révoltés raconte l’histoire d’un jeune ouvrier de nos jours. On y retrouve les lumineux acteurs Paul Bartel et Solène Rigot (lire notre interview), dans un premier film à la fois touchant et marquant.

Pour visualiser la critique complète, c’est par ici.

Ant-Man.

Scott Lang, un célèbre cambrioleur américain va revêtir l’habit du héros et sortir de prison pour aider son mentor. Sa mission : protéger le costume d’Ant-Man d’une effroyable menace. Un coutume conférant des pouvoirs spectaculaires à son hôte. Un film qui vient s’ajouter à la liste des nouveaux et très attendus studios Marvel.

Sorcerer.

Quatre individus de nationalités différentes, tous recherchés dans leurs pays d’origines se retrouvent en pleine jungle sud-américaine dans le but de  conduire un chargement de nitroglycérine. Une rediffusion du film de 1977 de William Friedkin qui promet de nous replonger dans l’univers du cinéaste américain.

Visuel : © Affiches officielles des différents films.

[Critique] « Microbe et Gasoil » de Michel Gondry. Un road-movie adolescent drôle, tendre et décalé
[Sortie dvd] John Flynn un cinéaste qui gagne à être redécouvert à la Cinémathèque et chez Wildside
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *