Cinema
Les sorties ciné de la semaine du 7 mars

Les sorties ciné de la semaine du 7 mars

06 mars 2012 | PAR Francois Colombi

Cette semaine le cinéma fait la part belle aux handicapés, qu’ils soient aveugles ou en manque de sexe. Au programme aussi un super héros américain (encore un !), des vacances en Bretagne, un déménagement à la montagne et des indignés. On se réjouit aussi du retour de Jean Reno qui malheureusement se voit encore offrir un rôle dans une comédie potache. Tant pis.

 

John Carter de Andrew Stanton avec Taylor Kitsch et LynnCollins. John Carter se retrouve inexplicablement transporté sur Mars au  cœur d’une guerre mystérieuse entre les habitants de la planète. Parmi tous les êtres étranges qui peuplent cet univers, il fera la  connaissance de Tars Tarkas et de la captivante princesse Dejah Thoris.

Nos plus belles vacances de et avec Philippe Lelouche, Julie Gayet, Gérard Darmon. Juillet 1976, année de la canicule. Claude, juif  d’Algérie arrivé en France quinze ans plus tôt, emmène sa jeune femme Isabelle, ses deux garçons Simon (12 ans) et Bibou (8 ans), et  Mamie, sa belle mère, en Bretagne. C’est Isabelle, ayant surpris Claude en flagrant délit d’adultère, qui a choisi pour ces vacances le  petit village où elle est née : le Rocher Abraham.

A l’Aveugle de Xavier Palud avec Lambert Wilson et Jacques Gamblin. Le cadavre mutilé d’une jeune femme est retrouvé à son  domicile. Pas d’effraction, pas de témoin: le crime est parfait. L’enquête est confiée au commandant Lassalle, un flic  expérimenté et solitaire, détruit par la mort de sa femme. Alors que d’autres meurtres tout aussi sanglants sont perpétrés, Lassalle est  intrigué par la personnalité d’un aveugle, Narvik . Mais l’alibi du suspect est plausible et son infirmité le met hors de cause. Un étrange duel, tel une partie d’échecs, s’engage alors entre les deux hommes.

Possessions de Eric Guirado avec Jérémi Renier et Julie Depardieu. Marilyne et Bruno Caron arrivent dans un village de montagne  pour emménager dans un chalet qu’ils ont loué à Patrick Castang, promoteur et proprétaire de nombreuses habitations dans la  région. Les relations entre les deux familles vont se tendre.

Hasta La Vista de Geoffrey Enthoven avec Robrecht Vanden Thoren et Gilles De Schrijver. Trois jeunes handicapés physiques d’une  vingtaine d’années aiment le vin et les femmes, mais ils sont encore vierges. Sous prétexte d’une route des vins, ils embarquent pour  un voyage en Espagne dans l’espoir d’avoir leur première expérience sexuelle.

Apart Together de Wang Quan’an avec Cai-gen Xu et Lisa Lu. Qiao Yu’e et Liu se retrouvent après 50 années de séparation. En 1949,  soldat dans l’armée nationaliste, Liu a fui Shanghai devant l’avancée des troupes communistes. Parti se réfugier à Taiwan alors coupé  de la Chine continentale, il a laissé derrière lui sa femme Qiao Yu’e enceinte de leur enfant.
50 ans plus tard, la normalisation des relations entre la Chine Communiste et Taiwan lui permet enfin de retourner à Shanghai. Il y retrouve Qiao Yu’e, son amour de jeunesse, et lui propose de venir vivre avec lui.

Comme un Chef de Daniel Cohen avec Jean Reno et Michael Young. Jacky Bonnot, 32 ans, amateur de grande cuisine, au talent certain, reve de succes et de grand restaurant. La situation financiere de son couple le contraint cependant d’accepter des petits boulots de cuistot qu’il n’arrive pas a conserver. Jusqu’au jour ou il croise le chemin d’Alexandre Lagarde, grand chef etoile dont la situation confortable est mise en danger par le groupe financier proprietaire de ses restaurants…

Indignados de Toni Gatlif (documentaire). Indignados est le témoignage de ce qui se passe aujourd’hui, et nous plonge dans la réalité  dense et palpable d’une Europe révoltée. Au coeur de l’actualité, au sein même des mouvements des Indignés, nous découvrons, à  travers le regard et le voyage de Betty, jeune clandestine africaine, des hommes et femmes qui se dressent face à un système, pour  juste pouvoir vivre.

Elena de Andrei Zvianguintsev avec Nadezhda Markina, Andrei Smirnov, Elena Lyadova. ?Elena et Vladimir forment un couple d’un  certain âge. Ils sont issus de milieux sociaux différents. Vladimir est un homme riche et froid, Elena une femme modeste et docile. Ils  se sont rencontrés tard dans la vie et chacun a un enfant d’un précédent mariage. Le fils d’Elena, au chômage, ne parvient pas à  subvenir aux besoins de sa propre famille et demande sans cesse de l’argent à sa mère.

 

Katy Perry probablement au cinéma
Quand Syd Matters réinvente Bob Dylan
Francois Colombi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture