A l'affiche
« Le Retour de Richard 3 par le train de 9h24 » en accès libre jusqu’au 11 mai

« Le Retour de Richard 3 par le train de 9h24 » en accès libre jusqu’au 11 mai

22 avril 2020 | PAR Julia Wahl

Confinement oblige, le film Le Retour de Richard 3 par le train de 9h24 est disponible en ligne du 22 avril au 11 mai, gratuitement. Il sortira en salles lorsque les cinémas seront à nouveau ouverts.

Pierre-Henri est malade, il va bientôt mourir. Il aimerait bien dire au revoir à sa famille, qu’il a trop longtemps négligée. Mais tous ses proches sont morts dans un accident d’avion. Tous. Aussi engage-t-il des comédiens pour l’accompagner dans ses derniers instants et, surtout, permettre une dernière réconciliation. Prévoyant, il leur a donné une fiche résumant ses relations avec ses enfants, sa femme, sa sœur et son meilleur ami. Une fiche que chacun est prié de suivre à la lettre : il ne s’agirait pas d’exagérer les différends. Oui, mais les comédiens, qui se sentent quelque peu manipulés, s’accordent une part, toujours plus grande d’improvisation. Bien leur en prit : s’ils savaient à quel point, en effet, « Pierre-Henri » les manipule !

A partir de cette trame inspirée de la méthode du psychodrame analytique, Eric Bu nous propose un film enlevé, où les situations les plus tragiques sont désamorcées par l’absurdité de la situation. Entre ces actrices mécontentes de leur rôle, ce comédien qui fait la leçon aux autres et le personnage du fils que personne ne semble vouloir incarner, le scénario tout tracé du père de famille tourne au fiasco. A tout cela s’ajoute l’ambiguïté du dispositif lui-même, qui nous fait perdre de vue qui, de l’acteur ou du personnage, s’exprime et joue avec bonne humeur des quiproquo. Un film à savourer avec délectation.

Visuel : affiche du film

Sortie vod  » La Sainte famille », joli portrait hystérique par Louis-Do de Lencquesaing
Agenda cinéma de la semaine du 22 avril
Julia Wahl
Après dix ans d'enseignement des lettres en lycée, je travaille actuellement à la compagnie de danse verticale Retouramont comme chargée de diffusion et de production. Auparavant, j'ai œuvré six mois à l'Action culturelle du Mouffetard-Théâtre des arts de la marionnette. A côté des ces activités professionnelles, je chronique régulièrement le cinéma, le théâtre et la politique culturelle pour Toute la Culture.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *