Cinema

Le festival théâtre au cinéma ouvre ses portes dès le 7 mars

Le festival théâtre au cinéma ouvre ses portes dès le 7 mars

23 février 2012 | PAR Melanie Bonvard

La 23ème édition du Festival Théâtre au Cinéma est mise en place du 7 mars au 20 mars 2012. Mettant en avant les adaptations cinématographiques, l’évènement accueille cette année le cinéaste Barbet Schroeder et l’écrivain Charles Buckowski.

C’est le réalisateur du célèbre More qui a le plaisir de rencontrer le public pour cette édition et de présenter l’ensemble de ses films. Un bon moyen pour nous, spectateurs, de faire le bilan de cette filmographie hors du commun. Et si vous ne connaissez pas ce réalisateur, il y en aura pour tout les goûts. Ne faisant jamais le même style de films, Schroeder affirme que « sa carrière cinématographique n’a pas d’orientation » et « aime changer à chaque film ». Non seulement, nous aurons le bonheur d’honorer la carrière de ce cinéaste mais l’évènement invite un écrivain de marque qui n’est autre que Charles Bukowski. L’accueil de ces deux invités de luxe nous rappellera forcément leur collaboration mythique sur Barfly. La complicité sera au rendez vous pour cette 23ème édition.

Nous n’oublierons évidemment pas de noter la sélection spéciale de la comédienne Bulle Ogier ainsi que les colloques, les expositions et le Ciné Lecture. Les projections jeune public seront, fort heureusement, au rendez vous. Ce sera une occasion pour les plus petits de découvrir Edward aux mains d’argent et Matilda entre autre. Venez assister à des avant premières comme celle de Low Life en présence des coréalisateurs Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz. L’Algérie sera également mis à l’honneur le 14 mars grâce à, notamment, la projection du film l’Avocat de la Terreur pour ne pas oublier le cinéaste mis à l’honneur pendant ce festival.

Grâce à une carrière hors du commun mise en avant cette année, on pourra apprécié tout style de cinéma et tout le monde se sentira probablement concernés par l’évènement. De quoi réunir des foule.

 

 

Fantastic saison culturelle à Lille !
La toile d’argent sur la rivière Arkansas repoussée
Melanie Bonvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *