A l'affiche
L’agenda cinéma de la semaine du 6 juillet

L’agenda cinéma de la semaine du 6 juillet

06 juillet 2022 | PAR Zoe Grandjacques

C’est mercredi, c’est l’agenda ciné. Au programme des créatures jaunes, de la musique, un robot, etc.

Les Minions 2 : il était une fois Gru 

Le jeune Gru, dans une ambiance rétro 70′ renforcée par une BO d’époque, rêve d’intégrer un groupe de super méchants, les vicious 6. On le suit avec ses acolytes facétieux, les minions. Si Pierre Coffin, cinéaste à l’origine de la saga, continue de doubler les Minions avec un sens de l’humour absurde irrésistible, un sentiment de déjà vu un peu épuisé s’installe.

Peter von Kant

François Ozon propose une relecture du film de Fassbinder Les Larmes amères de Petra von Kant (1972). Là où l’amour passionnel du cinéaste allemand se déploie dans l’univers de la mode, Ozon le déplace sur son territoire : le cinéma, et transforme Petra en Peter. Une méditation sur l’étreinte et une ode à l’art, avec une Hanna Schygulla extrêmement précise et une Isabelle Adjani éblouissante. 

Ennio

Giuseppe Tornatore (Cinema Paradisio) réalise un long documentaire, garni d’images d’archives, d’entretiens, d’anecdotes sur son collègue et ami, le maestro Ennio Morricone, décédé il y a deux ans. Au-delà du compositeur à la carrière immense, il dépeint un homme touchant et complexe, habité dans son rapport à la musique. Un travail admirable, fort en émotions. 

After Yang 

Sous la bannière A24 (Midsommar, Moonlight, The Lighthouse) Kogonada réalise un film avec Colin Farrel et Jodie Turner Smith qui questionne (encore) la notion d’humanité avec un personnage robotique. Mais dans cette fable existentielle, qui raconte l’histoire d’une famille qui embauche Yang, robot baby-sitter, qui tombe en panne, les thèmes du deuil, de la mémoire sont finement abordés sur un ton poétique. 

Monsieur Klein 

Le film de 1976 triplement césarisé dans lequel Alain Delon incarne Robert Klein, un alsacien qui achète des œuvres d’art à bas prix pendant l’occupation allemande, ressort en salle ! 

Festival International de cinéma de Marseille 

Du 5 juillet au 11, le FID a lieu à Marseille, comme chaque année c’est près de 130 films programmés, avec un focus sur Albert Serra. Programme à retrouver ici

©Visuel : Peter Von Kant, Affiche

Garorock, jour 2 : rétrospective
Garorock, jour 3 : rétrospective
Zoe Grandjacques

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture