Cinema

La pluie et le beau temps, un vrai bon documentaire sur la culture du lin entre la Normandie et la Chine

La pluie et le beau temps, un vrai bon documentaire sur la culture du lin entre la Normandie et la Chine

31 octobre 2011 | PAR Olivia Leboyer

Ariane Doublet nous propose un documentaire très pertinent sur la culture du lin en Normandie, qui dépend à présent des exportations vers la Chine. Un film instructif et très respectueux de son sujet. Sortie le 2 novembre 2011.

La pluie et le beau temps est un vrai documentaire, centré sur un objet mal connu du public : la culture et l’exportation du lin. Précisément, l’enquête menée conjointement par Ariane Doublet, en Normandie, et par Wen Hai, en Chine, pour comprendre les répercussions de la mondialisation et de la crise sur ce secteur, est très intéressante à suivre.
On n’y connaît absolument rien, mais on comprend vite quels sont les enjeux économiques, les doutes, les tâtonnements, dans une industrie qui connaît des difficultés. A l’inverse de documentaires qui cherchent le sensationnel, à la Michael Moore, Ariane Doublet livre un montage sage, classique, les séquences en Normandie alternant tranquillement avec les séquences en Chine. Le résultat est-il ennuyeux ?
Non, tout au contraire : il faut, bien sûr, faire un petit effort de concentration, mais c’est bien la moindre des politesses et l’on est payé de retour. Loin du pré-mâché, du prêt à penser, La pluie et le beau temps nous laisse rêver face aux magnifiques paysages normands (l’affiche est d’ailleurs très belle !), sourire face aux difficultés de communication entre Normands et Chinois, nous indigner face aux conditions de travail révoltantes des ouvrières chinoises.
On s’instruit, on est ému. Si l’on rit parfois, ce n’est jamais aux dépens des agriculteurs, qu’Ariane Doublet ne nous présente jamais comme de simples figures pittoresques, mais dans leur belle humanité.
Avec une malice toute normande, le titre nous rappelle également que la mondialisation peut changer bien des choses, et peut-être la face du monde, mais que la nature a toujours son mot à dire. Un documentaire très intéressant, qui prend sans doute un risque en étant tout sauf racoleur. C’est aussi sa force.

La pluie et le beau temps, d’Ariane Doublet et Wen Hai, France, 1h14. Sortie le 2 novembre 2011.

La parade des serpents : suspense pharmaceutique à St Tropez
Mike de Lars Blumers, un road movie hors des sentiers battus
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

One thought on “La pluie et le beau temps, un vrai bon documentaire sur la culture du lin entre la Normandie et la Chine”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *