Cinema
La fête est finie : Blake Edwards est mort…

La fête est finie : Blake Edwards est mort…

17 décembre 2010 | PAR Vincent Brunelin

Le cinéaste est décédé jeudi à l’âge de 88 ans, a annoncé son agent, Lou Pitt. Grand manitou de la comédie burlesque et déjantée, auteur de la série des Panthère Rose et The Party avec Peter Sellers, son acteur fétiche, il restera aussi comme le réalisateur du très élégant Diamants sur canapé

Né le 26 juillet 1922 à Tulsa dans l’Oklahoma, élevé dans une famille du cinéma, il débute sa carrière à Hollywood à l’âge de 23 ans, en tant qu’acteur puis scénariste. En 1955, il réalise son premier film, Bring your smile around. Il connait son premier moment de gloire grâce à ce Diamants sur canapé (1961), romance loufoque avec la délicieuse Audrey Hepburn. Il confirme ensuite son succès par sa collaboration avec Peter Sellers en inoubliable détective français gaffeur dans La Panthère Rose. Malgré des relations souvent houleuses, ils tourneront ensemble sept longs métrages des aventures de l’inspecteur Clouseau entre 1963 et 1978, auxquels il faut ajouter le délirant The Party (1968) où Sellers campe un acteur indien multipliant les bévues pendant une soirée hollywoodienne très hype. Après un relatif passage à vide, il retrouve un second souffle en 1982 avec la comédie musicale Victor, Victoria, interprétée par son épouse, la britannique Julie Andrews. Au rang des légendes qu’il a dirigées, on peut également ajouter Cary Grant, Jack Lemmon ou Tony Curtis, lui aussi récemment disparu. Edwards avait reçu en 2004 un Oscar pour l’ensemble de sa carrière, profitant de l’occasion pour jouer les vieillards gâteux et foncer en fauteuil roulant électrique dans un faux décor. À l’image de l’œuvre désopilante qu’il nous laisse…

La loi du marcheur fait escale au 104
Le folk rock mongol de Hanggai : à découvrir d’urgence !
Vincent Brunelin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture