Cinema

La 13ème vague des dvds classiques hollywoodiens du catalogue de la RKO débarquent le 4 septembre

La 13ème vague des dvds classiques hollywoodiens du catalogue de la RKO débarquent le 4 septembre

15 août 2012 | PAR Yaël Hirsch

La doyenne des maisons de productions de films américain, Radio-Keith-Orpheum Pictures alias RKO, continue de publier par vague annuelle aux éditions Montparnasse son catalogue qui commence tout juste avec le parlant. Une mémoire inestimable du 7e art, disponible au petit prix de 10 euros par film. La 13e vague comprend le mythique « Massacre de fort apache » (1948) de John Ford avec John Wayne. Mais également des œuvres trop méconnues de grands réalisateurs hollywoodiens tels Robert Wise ou Anthony Mann.

Au menu de cette 13ème vague, prévue pour le 7 septembre, deux films de réflexion précoce sur notre société du spectacle:

– La comédie pionnière (1932) et hilarante de Gregory La Cava, « The half naked truth« , sur  une petite comédienne de foire qui s’improvise princesse turque pour s’imposer à Broadway. Dans les deux rôles principaux, de ce petit bijou d’ironie au scénario osé, vous trouverez en diva improvisée et vite oubliée la brune Lupe Velez et en ingénieux producteur-marketeur, un Lee Tracy presque proto-Woody Allenien de névrose.
« The half naked truth », de Gregory La Cava, avec Lupe Velez, Lee Tracy, Eugene Pallette, RKO, 1932, 77 min.

– Un des premiers chefs d’oeuvre de George Cukor (Indiscrétions, Une étoile est née, Le Milliardaire…), « What Price Hollywood? » (1932). Une petite serveuse, Mary (Constance Bennett) est portée par le réalisateur hollywoodien Maximilian (Lowell Sherman) au sommet du star system d’hollywood. Elle épouse un riche héritier, mais n’oublie pas pour autant, telle notre Bérénice Bejo nationale 80 ans après dans The Artist, son pygmalion qui prend l’eau (voire l’alcool). Subtil ET parlant, très agréable, surtout quand Constance Benett chante avec grâce « Parlez-moi d’amour ».
« What price Hollywood » ?, De George Cukor, avec Constance Bennett, Lowell Sherman, Neal Hamilton, USA, 1932, 88 min.

Il y a également quelques frissons un accident d’avion et deux films noirs avec:
– Le très fin et très psychologique « Quels seront les cinq? » de John Farrow (1939) qui détaille le mode de survie d’une douzaine de passagers au passé trouble atterris en catastrophe dans la jungle amazonienne, où les jivaros menacent des les tuer. Ave en prime une réflexion à la fois sur les traumatismes de survivants et sur le mythe de l’État de nature revisité avec brio par les studios holywoodiens des années 1930.
Quels seront les cinq ? (Five came back), de John Farrow, avec Chester Morris, Lucille Ball, Wendy Barrie, John Carradine, USA, 1939, 75 min.

– Le classique et formidable « Two o’clock Courage » (1945) d’Anthony Mann (Winchester 73, La chute de l’empire romain…), qui met le beau Tom Conway sur les bras d’une charmante chauffeur de taxi (Jane Greer), au sortir d’une scène de crime, alors même qu’il est aux prises avec une terrible crise d’amnésie et a oublié jusqu’à son nom. Des dialogues vifs et une héroïne assez féministe viennent épicer un scénario classique et bien léché.
« Two O’clock courage », de Anthony Mann, avec Tom Conway, Jane Greer, Ann Rutherford, Richard Lane, USA, 1945, 66 min.

– Et enfin les jeux d’ombres et de lumières dépaysants de « Mystère à Mexico« , du tout jeune Robert Wise (West Side Story, La Mélodie du Bonheur…) où l’on suit un agent d’assurance (William Ludigan) et une jolie blonde (Jacqueline White) dans les dédales de DF à la recherche d’un collier et d’un frère.
Mystère à Mexico (Mystery in Mexico), de Robert Wise, avec William Lundigan, Jacqueline White, 1948, 88 min.

Enfin, au cœur de cette 13ème vague, ne manquez pas, toujours pour 10 euros, LE Western « Massacre de fort apache » (1948) de John Ford avec John Wayne, critique à venir sur le site de Toute La Culture.

RKO, 13 e vague, 6 films en VO et VOST, Editions Montparnasse, 10 euros chaque dvd.

Les sorties cinéma du 15 août
London 2012 : sport et culture, deux frères pas si ennemis que cela…
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *