Cinema

Jimmy Kimmel récidive

19 mars 2010 | PAR Gary Serverian

L’animateur se met en scène dans un sketch à l’accent hollywoodien, diffusé sur la chaîne ABC, dans lequel son idylle avec Ben Affleck prend une autre tournure.

Décidément leur relation était faite pour durer. Deux ans après avoir déclaré, dans une vidéo hilarante et truffée de guest, « se taper » Ben Affleck, Jimmy Kimmel récidive. Cette fois l’animateur s’auto proclame président du « Handsome Men’s Club ». Mais qu’est-ce que le « Handsome Men’s Club »? Une sorte de fraternité des belles gueules hollywoodiennes. De Sting à Matthew McConaughey en passant par Patrick Dempsey ou encore Josh Hartnett, il sont tous réunis.

Mais voilà Jimmy Kimmel fait tâche. Il fait tâche car moins beau gosse que ses camarades. Camarades qui, accompagnés de Lenny Kravitz et Matt Damon, souhaitent que son grade de Président de l’assocaition lui soit retiré. Lors d’une réunion au cours de laquelle l’intégration des deux nouveaux membres (Robert Pattinson et Taylor Lautner ) était à l’ordre du jour, les membres du « Handsome M’en’s Club » lui notifient leur décision. Humiliation ultime c’est Matt Damon qui lui claque la porte du groupe au nez. Le même Matt Damon avec qui Sarah Silverman, sa compagne de l’époque, entretenait une relation torride. Relation qu’elle avait mise en scène dans une vidéo cultissime.

Jimmy Kimmel dépité se réfugie alors dans les bras de Ben Affleck et le confort douillet d’un bon lit bien chaud. Et celui çi le rassure… toute la scène n’était qu’un mauvais rêve. L’animateur est toujours président du « Handsome Men’s Club ». Mais Jimmy Kimmel n’est décidément pas verni puisqu’ils doivent partager la couche avec Jennifer Garner, la compagne de l’acteur. Peu importe, trop heureux de se retrouver enfin ( presque ) seuls, les deux tourteraux n’ont pas une seconde à perdre. Et la présence de l’actrice ne les dérange pas le moins du monde.

Sketch du « Handsome Men’s Club »

Carolyn Carlson nous plonge dans l’eau à Chaillot
Lefebvre fait du zèle sur Twitter
Gary Serverian

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *