Cinema

Jeannot l’intrépide, un conte féerique à découvrir absolument

19 octobre 2010 | PAR Coline Crance

Jeannot l’intrépide est le premier long métrage français en dessin animé réalisé par Jean Image. Il date de 1948 mais il  ne sort au cinéma qu’en 1950. Ce film est une adaptation libre du petit Poucet de Charles Perrault. Ces couleurs pastels, ses insectes stylisés et son rythme effréné raviront petits et grands. A découvrir en Dvd et Blu-ray, le 17 Novembre aux éditions Carlotta.

Sept petits garçons se promènent en forêt. Quand soudain le plus petit d’entre eux, Jeannot, décide d’aller combattre l’ogre pour qu’il ne puisse plus manger de petits enfants … S’en suit alors une folle course effrénée peuplée de rencontres et de péripéties dans une forêt qui recèle bien des surprises …

Jeannot l’intrépide est un dessin animé inventif et extrêmement moderne. Empreint à la fois de toute la culture des contes et d’une vision sociale de l’après-guerre très ancrée, ce film est le témoin d’une société en mouvement qui se reconstruit peu à peu.

Le château de l’ogre est proche de celui de la Belle et la Bête, mais plus que l’univers féerique d’objets qui s’animent, ce sont avant tout les machines qui dominent et qui emprisonnent, rapetissent ou grandissent… Clins d’œil omniprésents à tout l’univers des contes, on y retrouve aussi bien la botte magique du Chat botté, que les petits cailloux du Petit Poucet, la romance du Prince et de la Princesse de Blanche Neige… Pourtant ce film se démarque par son regard critique et décalé qui ravira les grands.

Dans Jeannot l’intrépide , les « faux bourdons » ne sont pas renvoyés de la ruche par les abeilles ouvrières parce qu’ils ont réussi (plus ou moins) à féconder la reine, mais bien parce que ce sont de dangereux conspirateurs qui le moment venu, réunis dans une sombre grotte repartent à l’assaut de la ruche pour opérer un véritable « coup d’état » …A Insectville, on récite Verlaine et les coquettes coccinelles se font retirer les points noirs… Musique, chants, danses, les animaux de la forêts prennent vie et sont le reflet des travers humains. Peu de dialogues ponctuent ce film : une voix narre de temps à autre, Jeannot parfois s’exprime.. Mais le spectateur est avant tout enthousiasmé par la beauté du dessin, la féerie de cette ballade champêtre et la finesse de chaque scène toujours ponctuée de sous-entendus. Et si Jeannot l’intrépide s’inspire librement de Charles Perrault, il en a pas moins réussi à absorber et à renouveler toute l’ironie et l’intelligence de ses contes. Un vrai petit chef d’oeuvre à découvrir.


Jeannot l’intrépide – Bande-annonce VF
envoyé par _Caprice_. – Les dernières bandes annonces en ligne.

 

Critique des Petits Mouchoirs : Canet et sa bande de potes
Le groupe KARKWA en concert GRATUIT au Divan du Monde mercredi 20 octobre
Coline Crance

One thought on “Jeannot l’intrépide, un conte féerique à découvrir absolument”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *