Cinema
J’aime regarder les filles, Pierre Niney un jeune acteur très prometteur

J’aime regarder les filles, Pierre Niney un jeune acteur très prometteur

25 juillet 2011 | PAR Olivia Leboyer

Une comédie sociale réussie, tout en finesse. Sortie le 20 juillet.

Le titre peut rebuter : une énième comédie sur l’adolescence et ses tourments ? J’aime regarder les filles décline, tout à la fois, une jolie histoire d’amour, une réflexion sociale intelligente et quelques passages de pure comédie. Nous sommes en mai 1981 : Primo (Pierre Niney), 18 ans, s’apprête à passer le bac pour la seconde fois. Ses parents, fleuristes en province, lui paient une petite chambre de bonne, mais il doit tout de même travailler pour joindre les deux bouts. Un beau jour, il rencontre Gabrielle (Lou de Laâge), une belle jeune fille de très très bon milieu. Pour la séduire et la garder, Primo commence à mentir.
Les repas en famille (avec l’extraordinaire Michel Vuillermoz), pleins d’un silence orageux ; les joutes blessantes au sein de la petite bande de Gabrielle ; les moments d’amitié et d’incompréhension entre Primo et son voisin de chambre, militant de gauche : autant de scènes très casse-gueule, mais qui fonctionnent miraculeusement. L’écriture de Frédéric Louf, très fine, rend palpables les antagonismes de classe : à ce petit jeu, les amis de Gabrielle se croient les maîtres. Or, Primo, véritable funambule, échappe à toutes les stigmatisations par lesquelles le prétendant « naturel » de Gabrielle cherche à le déstabiliser (italien, juif, de gauche, pauvre ?). Flexible, à l’aise avec son corps et ses désirs, Primo résiste, rebondit, comme un pantin désarticulé qui retombe toujours sur ses pattes. Si le film est réussi, cela tient pour beaucoup à la performance, souvent proche du mime, de Pierre Niney : on pense au Baptiste Debureau des Enfants du Paradis !
Sociétaire de la Comédie Française (ce mois-ci, il jouait un jeune voyou dans L’Opéra de Quat’sous), ce jeune acteur (22 ans) va très certainement faire parler de lui !

J’aime regarder les filles, de Frédéric Louf, France, 1h32, avec Pierre Niney, Audrey Bastien, Lou de Laâge, Michel Vuillermoz. Sortie le 20 juillet.

Issy-les-Moulineaux en fête pour les 10 ans du Cube les 1ier et 2 octobre 2011
Excalibur : premier single, sortie de l’album le 15 août
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *