Cinema

Force spéciales : une course-poursuite héroïque aux frontières de l’Afghanistan

Force spéciales : une course-poursuite héroïque aux frontières de l’Afghanistan

27 octobre 2011 | PAR Yaël Hirsch

Réalisateur de documentaires, Stéphane Rybojad  se lance en toute beauté dans la fiction. Plaçant devant sa caméra la divine Diane Kruger, Djimon Hounsou et Benoît Magimel, il filme un terrain qui lui est connu : les montagnes entre le Pakistan et l’Afghanistan et révèle leur âpre charme aux spectateurs français à travers un thriller irrésistible. Sortie le 2 novembre 2011.

Journaliste très critique de l’action des militaires, Elsa Casanova (Diane Kruger) est prise en otage avec son traducteur (Mehdi Nebbou) par le chef d’une des grandes tribus talibanes (Raz Degan). Celui-ci la retient dans un de ses refuges au-delà des frontières du pays, au Pakistan. Formé à Cambridge et revenu dans ses terres, ce chef a la réputation d’être fanatique et de ne reculer devant aucune violence. Prises au dépourvu, et ne pouvant se permettre le scandale de l’exécution de la journaliste en direct sur Internet, les autorités françaises n’ont plus qu’un seul recours : envoyer 6 hommes des « forces spéciales » de l’Armée françaises présente en Afghanistan.  Armés, très entraînés et attachants, Tiac Tac (Benoît Magimel), Lucas (Denis Ménochet), Victor (Alain Figlarz), Marius (Marius), couverts par le jeune snipper Elias (Raphaël Personnaz) et menés par le placide Kovax (Djimon Hounsou) libèrent assez vite la journaliste. Mais ils sont immédiatement poursuivis par les troupes talibanes et ne peuvent rejoindre les hélicoptères chargés de les ramener en Afghanistan. Dans la bataille, ils ont également perdus radios et autres appareils les reliant à la base. Il n’y alors pas d’autres solution que de marcher jusqu’à la frontière, pressés par les assaillants talibans, et dans de terribles conditions d’altitude, de neige et de froid. Un voyage initiatique et dangereux, au pas de course…

Porté par des acteurs d’exception, l’excellentissime Diane Kruger en tête, « Force spéciales » fascine par son suspense simple et la beauté époustouflante de ses paysages. Sans jamais s’égarer dans les aspects mélodramatiques de son récit, Stéphane Rybojad filme à plusieurs niveau la rencontre des cultures et des personnalités. Tendre à l’égard des héros français, « Forces spéciales » n’hésite pas à  aussi se moquer gentiment d’eux, y compris à travers le prisme de l’auto-dérision. Une épopée folle servie par de grands moyens techniques et qui devrait séduire le public français.

« Forces spéciales », de Stéphane Rybojad, avec Diane Kruger, Djimon Hounsou,  Benoît Magimel, Alain Figlarz, Raphaël Personnaz, Denis Ménochet, Marius, Mehdi Nebbou et Raz Degan, France, 2010, 1h47, sortie le 2 novembre 2011.

 

Infos pratiques

Prix Renaudot 2011 : dernière sélection
Prix Goncourt 2011 : dernière sélection
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Force spéciales : une course-poursuite héroïque aux frontières de l’Afghanistan”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *