Cinema

Festival du cinéma allemand 2010

15 septembre 2010 | PAR Pamina Le Guay

Du 29 septembre au 5 octobre 2010, rendez-vous à l’Arlequin pour la 15e édition du Festival du Cinéma Allemand


Pendant une semaine, ce cinéma parisien du 6e arrondissement s’ouvre au cinéma allemand. De la nouvelle vague aux courts-métrages en passant par le cinéma d’aujourd’hui, vous saurez tout sur le 7e art dans la langue de Goethe.

Au programme, plus d’une vingtaine de films à découvrir. Ainsi vous pourrez approfondir votre culture allemande en découvrant de belles productions qui auront, malheureusement, du mal à investir les salles de cinémas françaises.

Petit état des lieux de la programmation :

Film d’ouverture :

À L’ÂGE D’ELLEN de Pia Marais, interprétée par Jeanne Balibar, Germanophone accomplie.

Le 29 septembre à 20h et le jeudi 30 septembre à 16h

Cinéma d’aujourd’hui :

Découvrir à Paris le meilleur de la production cinématographique allemande en avant-première et en présence des réalisateurs.

A l’ombre (Im Schatten) de Thomas Arslan

Berlin, 1936 (Berlin ‘36) de Kaspar Heidelbach

Cours si tu peux (Renn, wenn Du kannst) de Dietrich Brüggemann

L’Albanais (Der Albaner) de Johannes Naber

Le Dernier Employé (Der letzte Angestellte) d’Alexander Adolph

Gravité (Schwerkaft) de Maximilian Erlenwein

À l’âge d’Ellen (Im Alter von Ellen) de Pia Marais

Les Rêves dansants (Tanzträume) d’Anne Linsel, Rainer Hoffman

Lila, Lila d’Alain Gsponer

Tous mes pères (Alle meine Väter) de Jan Raiber

Vincent, ses amis et sa mer (Vincent will Meer) de Ralf Huettne

Court métrage :

Never Drive a Car When You’re Dead de Gregor Dashuber

Kokon (Kokon) de Till Kleinert

La Dernière Course (Das letzte Rad) d’Olaf Held

Charcuterie allemande (Germania Wurst) de Volker Schlecht

Betty B. & The The’s de Felix Stienz

Le Flic au feu rouge (Der Ampelmann) de Giulio Ricciarelli

La nouvelle vague allemande : le 30 septembre à 18h

Le Goethe -Institut propose, en avant- première, les tout derniers films de la Nouvelle Vague allemande.

La Dernière Course (Der Räuber) de Der Räuber

Everyone Else (Alle Anderen) de Maren Ade

Sous toi la ville (Unter dir die Stadt) de Christoph Hochhäusler

Nuit du cinéma allemand : le 1er octobre à 22h

Pour le rendez-vous nocturne proposé par le Goethe-Institut, vous aurez l’occasion de voir en avant-première de sa sortie le 6 octobre et en coopération avec Carlotta Films, un film de R.W. Fassbinder, rarement projeté et récemment restauré : Le Monde sur le fil / Welt am Draht de Rainer Werner Fassbinder

Film de clôture du festival : le mardi 5 octobre à 20h

Sous toi la ville / Unter dir die Stadt

Table ronde : Le samedi 2 octobre à 12h

Revolver, revue pour le cinéma

Infos pratiques: La 15e édition du Festival du Cinéma Allemand, du 29 septembre au 5 Octobre 2010, à l’Arlequin, 76 rue de Rennes, Paris 6e, m° Rennes/St Sulpice/Sèvres Babylone, 6 € la séance. Pour les horraires, le site officiel.

L’Epreuve de Marivaux, l’évident plaisir du jeu
Critique Happy Few, l’amour à quatre…
Pamina Le Guay

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *