DVDs

Une année dans la vie d’Ingmar Bergman par Margarethe Von Trotta

Une année dans la vie d’Ingmar Bergman par Margarethe Von Trotta

17 décembre 2018 | PAR Yaël Hirsch
Projeté en séance spéciale à Cannes et couronné meilleur documentaire de l’année aux European Film Awards (lire notre article), célébrant les 100 ans que Ingmar Bergman aurait eu cette année, le documentaire soigné de Margarethe von Trotta et Felix Moeller fait le portrait d’un artiste de génie et d’un homme exécrable…
[rating=5]
Articulé autour de l’année 1957 où Bergman en est à son 3e mariage, son 6e enfant et a près de 11 films, pièces et projets (dont les Fraises Sauvages, écrites en un mois et le 7e Sceau) au menu, A la recherche d’Ingmar Bergman avance dans cette année en interrogeant ceux et celles qui l’ont connue. Chaque mois, chaque nouvelle oeuvre ou nouvel épisode (hospitalisation pour ulcère etc…) évoque un aspect de l’artiste et de l’homme.
L’artiste l’emporte largement, y compris sur la vie pour celui qui a été le seul réalisateur à recevoir la palme des palmes à Cannes et qui a réussi aussi bien à représenter le théâtre danois (on a un pincement au cœur quand l’on entend qu’il est plus important que Strindberg pour la Suède) qu’un cinéma  novateur qui va plonger dans les tripes et les projections bizarres de famille. L’homme, lui, est plus sombre : seul, délaissant ses enfants, incapable de fidélité en amour comme en amitié, adorant et abusant du pouvoir et n’ayant eu pour seules convictions politiques que celles du nazisme pendant la Second Guerre (après il a dit qu’on ne l’y reprendrait plus). 
Sinueux sans jamais nous perdre, riche de témoignages et d’images d’archives, sans merci sur les zones d’ombres et sans honte de célébrer le génie, le film de von Trotta avance autour de la voix off et factuelle de la réalisatrice avec classicisme et efficacité. Un   magnifique documentaire, qui n’a peur ni du classicisme, ni de la vérité.
A la recherche d’Ingmar Bergman, de Margarethe von Trotta et Felix Moeller, 2018, Allemagne, 1h40. Sortie en dvd  Epicentre films, 8 janvier 2019, 19,90 euros.
visuel : couverture du dvd
Le Musée des Beaux-Arts de Séville célèbre les 400 ans de Murillo
« Cendrillon » : Angers Nantes Opéra revisite l’œuvre de Massenet
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *