DVDs
Sortie DVD. « Le meilleur reste à venir » : un duo Luchini / Bruel émouvant dans le nouveau film des réalisateurs du « Prénom »

Sortie DVD. « Le meilleur reste à venir » : un duo Luchini / Bruel émouvant dans le nouveau film des réalisateurs du « Prénom »

12 juin 2020 | PAR Yaël Hirsch

Après l’immense succès du Prénom, Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière ont ciselé les dialogues d’une nouvelle comédie. Ils retrouvent Patrick Bruel et lui adjoignent comme meilleur ami Fabrice Luchini dans un film un peu grinçant et très tendre à rattraper en DVD dès le 24 juin.

Joueur, hâbleur, homme à femmes et éternel adolescent, César (Bruel) subit une énième visite d’huissier dans son appartement clinquant et largement hypothéqué. Passé par la fenêtre mais plutôt en forme, il passe voir son ami d’enfance, celui qui a fait le pensionnat avec lui, le sérieux, inquiet et divorcé Arthur (Luchini). Ce dernier est aussi papa et médecin, mais plus du côté de la recherche, et il emmène César à l’hôpital pour une radio. Du côté du choc tout va bien, mais le cliché révèle a posteriori une maladie grave. Or, à défaut d’assurance ou de carte vitale, l’examen a été fait sous le nom d’Arthur… Par un concours de circonstances désastreux, Arthur ne parvient pas à dire la vérité à César, qui croit que c’est son ami qui est condamné. Par-delà le quiproquo, la maladie est l’occasion pour les deux amis de passer un long temps ensemble et de s’occuper l’un de l’autre à plein temps, face à des jours déjà comptés …

Le compte à rebours est là, le quiproquo dangereux bien tendu par des dialogues et un rythme très maîtrisés et les deux acteurs s’en donnent à cœur joie dans ce film à nouveau très réussi. La tendresse et l’amitié sont livrées en pleine bande passante, les personnages secondaires de femmes sont bien traités, le passé est toujours conjugué au présent et le drame jamais larmoyant. Bref, comme dans un slalom géant, le film évite tous les écueils qu’il pourrait se créer pour nous embarquer dans une amitié absolument irrésistible et qui fait rêver… On se laisse faucher avec joie par le rire et les larmes dans ce petit morceau d’orfèvrerie où l’on se réjouit de retrouver deux acteurs un peu burinés mais au sommet de leurs arts et mimiques respectives, tout entiers mis au service de personnages sculptés au millimètre pour chacun d’entre eux.

Le meilleur reste à venir, de Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière, avec Fabrice Luchini, Patrick Bruel, Zineb Triki, France, Pathé, 1h57. Sortie DVD et blu-ray le 24/06/2020, Pathé, DVD ou blu-ray, 14,99 euros. Sortie le 24 juin 2020.

visuel : affiche du film

« Les parfums » : Emmanuelle Devos et Grégory Montel dans un duo réjouissant
Daniele Gatti dirige en live l’Orchestre National de France dans un programme Dutilleux et Honegger (11/06/2020)
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *