DVDs

Documentaire : Le Coran, aux origines du Livre

01 mars 2010 | PAR Yaël Hirsch

Paru aux éditions Arte vidéo, le documentaire de Bruno Ulmer montre croyants musulmans et chercheurs orientalistes travaillant main dans la main à la recherche des origines du Coran. Alors que l’Ancien et le Nouveau Testaments ont été mis par écrit à diverses époques et dans plusieurs langues, tous les musulmans du monde récitent les versets d’une même édition des révélations faites à Mahomet. Cette édition date du Calife Uthman, au VII e siècle de notre ère, soit à peine un demi-siècle  après la mort du prophète. Les chercheurs contemporains se penchent actuellement sur les fragments les plus anciens du Coran pour dérouler l’histoire du Livre Saint. Une aventure passionnante, réalisée entre Damas, La Mecque, Paris et Berlin.

Le Coran (« Lecture » ou « récitation » en Arabe) est la somme des vérités révélées au prophète Mahomet à la Mecque et à Médine de 610 à 632, date de sa mort. Jusqu’à aujourd’hui les versets du Coran sont appris par cœur et récités par les croyants. Mais très vite des supports à la récitation sont calligraphiés, et à mesure que le territoire de l’Islam s’est étendu, une volonté d’homogénéisation s’est imposée. C’est le 3e calife, Huthman qui a fait établir la version canonique du Coran, vers l’an 650. Les 6 copies que le calife a fait faire classaient déjà les 114 sourates non par ordre de révélation mais par taille : de la plus longue à la plus courte (sauf la première). Après la décapitation d’Hussein, le fils d’Ali, à la bataille de Kerbala en 680, les chiites ont également adopté cette version  canonique du Coran, même si elle a été établie par le calife descendant d’Abou Bakr et donc de la branche sunnite de l’Islam. Puis ,alors que Damas et non plus Médine est devenue la capitale de Islam sous les Ommeyyades (661-750), le grand Abd Al Malik (647-705) a fait ajouter les consonnes et la ponctuation dans cette « vulgate d’Huthman » et comme Huthman, il fait envoyer cette version du Coran aux quatre coins de l’Empire. Depuis, c’est cette version du Coran que tous les musulmans du monde récitent. Cependant l’existence de vieux manuscrits, comme le manuscrit arabe 328 conservé à la BNF à Paris ou la redécouverte  en 2007 des quelque 9 000 photographies de très anciennes versions du Coran prises par un orientaliste allemand en 1934 (on les croyait détruites pendant la guerre avec l’Académie des Sciences bavaroises mais elles ont été retrouvées et sont désormais étudiées par un groupe de recherche berlinois : le Corpus Coranicum) montrent que les premières versions du Coran différaient de la vulgate d’Huthman, et que comme les autres textes saints, le Coran a une histoire. Ce sont les indices de cette histoire que le documentaire de Bruno Ullmer tente de transmettre, par l’intermédiaire des connaissances de jeunes croyants musulmans et de chercheurs européens chevronnés travaillant ensemble pour percer les mystères de l’origine du Coran.

« Le Coran, aux origines du Livre », documentaire de Bruno Ulmer, avec Angelika Neuwirth, Ferid Herder, François Déroche, 52 min + compléments, Arte vidéo, sortie le 11 mars 2010, 20 euros. Diffusion le 13 mars à 21h30 sur arte.

Dans la même collection à paraître en avril : « La voie du Tao ».

Infos pratiques

Les César consacrent Un Prophète
Paloma Faith : la vidéo du nouveau single
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

3 thoughts on “Documentaire : Le Coran, aux origines du Livre”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *