Cinema

Dvd : Menaces dans la nuit (He ran all the way), le dernier film noir

Dvd : Menaces dans la nuit (He ran all the way), le dernier film noir

24 janvier 2011 | PAR Yaël Hirsch

Dans sa collection  » Classic Confidential », Wildeside a réédité en décembre le dernier film hollywoodien de John Berry, avant qu’inquiété par le Maccarthysme, il ne doive quitter LA pour le France. Le coffret autour de cet excellent film noir, d’après un livre de Sam Ross, insiste avec raison sur la chasse aux sorcières dans les milieux du cinéma. En effet, non seulement le réalisateur mais les trois scénaristes, l’acteur principal, John Garfield, et ses deux producteurs, ont été mis sur liste noire par  la commission des activités anti-américaines. Pour la star John Garfield, l’ombre de l’interdiction d’exercer son métier aurait précipité la crise cardiaque qui l’a foudroyé un an après la sortie de ce film, qui devait être son dernier. En Bonus, le court métrage réalisé anonymement par Berry sur les 10 réalisateurs, producteurs et scénaristes, condamnés en 1948  pour avoir refusé de dire s’ils avaient appartenu au parti communiste (leur recours étant refusé devant la cour suprême en 1950) est un document historique passionnant. Le coffret prestige de « Menaces dans la nuit » contient également un livre de 80 pages sur l’histoire du tournage, signé Samuel Blumenfeld.

Désoeuvré, Nick Robey (l’acteur John Garfield qui est à l’origine du film, immense acteur qu’on a notamment vu dans « Le facteur sonne toujours deux fois » de Tay Garnett, 1946) n’a plus rien à perdre, et accepte d’opérer un hold-up. Mais le larcin tourne mal, son complice trouvant la mort et Nick tuant un policier. En cavale, Nick se réfugie à la piscine où il séduit une jeune fille un peu ingrate (Shelley Winters) qui tombe très amoureuse de lui . Il parvient à la raccompagner chez elle, et dans un mouvement de panique, il prend toute sa famille en otage…

« Menaces dans la nuit est un film sur le malheur », disait John Berry de son film. Considéré comme le chef d’œuvre du réalisateur et comme l’un des derniers films noirs, ce classique est à la fois un thriller et un film social qui tend une  atmosphère prenante entre le héros mi-orphelin, mi-tête brûlée et la famille de la jeune-fille qu’il a séduite. Chacun des personnages est posé en quelques plans, avec justesse et empathie. Des scènes de foules au huis-clos, chaque image inquiète et émeut, jusqu’à la scène finale qui montre comment le héros a couru jusqu’au bout (he ran all the way) vers une mort qui semble prémonitoire pour John Garfield.

Les bonus du dvd (« The Hollywood ten »,1950 et le documentaire sur John Berry commenté par ses fils), ainsi que le livre de Samuel Blumenfeld enrichissent le film d’un souffle historique et social capital.

Gagnez 10×2 places de cinéma et 10 affichettes pour Qui a envie d’être aimé? (en salles le 9 février 2011)
Gagnez 10×2 places pour la Soirée du vendredi au Cab avec DJ RYAN STARK (K.I.D.U.L.T) le vendredi 28 janvier 2011
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Une réflexion sur « Dvd : Menaces dans la nuit (He ran all the way), le dernier film noir »

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *