Cinema
Dvd : Arletty interprète la révolutionnaire Madame Sans Gêne

Dvd : Arletty interprète la révolutionnaire Madame Sans Gêne

27 février 2012 | PAR Yaël Hirsch

Le film de Roger Richebé où la divine Arletty prête sa gouaille au costume empesée d’une blanchisseuse devenue duchesse sort enfin en dvd. Un moment réjouissant d’Histoire de France, de cinéma et de perles rares pour les collectionneurs d’argot. En dvd chez Solaris distribution.

Synopsis : En 1792, la blanchisseuse Catherine Hubscher, aidée du sergent Lefebvre, sauve la vie du comte de Neipperg. Dix ans plus tard, Lefebvre est maréchal de France et a épousé Catherine, que sa franchise et sa verdeur de langage ont fait surnommer Madame Sans-Gêne. Mais tous deux se trouvent bientôt impliqués dans une intrigue de cour aux côtés du couple impérial.

Projeté dans une France occupé (1943), Madame Sans Gêne est un film en costume qui accumule tous les bons points de l’époque : dialogues ciselés, comédiens hors pairs, et malgré le côté très théâtrale et très historique de l’intrigue, un subtil parfum de transgression – ou d’ironie- quand il s’agit de vanter les ressort de franchise du « vrai » peuple français, toujours prêt à sauver des vies au-delà de toute considération politique, et bravant le pouvoir impérial si nécessaire. Un côté malin et brut de décoffrage qui fait tâche face aux manières de la reine autrichienne et de son traître de soupirant. Aux côtés d’une Arletty irrésistible dans son parler imagé, Albert Dieudonné interprète un Napoléon soucieux,  digne et qui se rappelle ses modestes origines sans rougir. L’amour populaire qui lie Arletty à son mari (Henri Nassiet) finit par triompher de smanières de la cour et des qu’en dira-t-on.

En bonus, ne manquez pas « N’te promène donc pas toute nue » de Feydeau avec toujours et encore la royale Arletty (39 min).

« Madame Sans Gêne », de Roger Richebé avec Arletty, Henri Nassiet, Albert Dieudonné, Aimé Clariond, France, 1943, noir & blanc, 99 min. Sortie dvd Solaris distribution, 17 euros. Sortie le 7 février 2012.

Les budgets de la culture revus à la baisse : les arts et les lettres français menacés ?
Gagnez un bracelet « All School » Alcor & Mizar
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture