Cinema
Documentaire : Khodorkovski, enquête sur la chute du magnat du pétrole russe

Documentaire : Khodorkovski, enquête sur la chute du magnat du pétrole russe

16 novembre 2011 | PAR Yaël Hirsch

Pour son documentaire sur le devenir du magnat russe du Pétrole, Mikhail Khodorkovski, le réalisateur allemand Cyril Tuschi a été primé au festival de Valencienne. Son enquête de longue haleine sur le nouveau russe, passé des sommets de la direction de la compagnie pétrolière Ioukos aux affres de la prison après son inculpation pour escroquerie en 2003, prolongée en 2010 interroge les raisons de sa chute. En salles depuis le 9 novembre 2011.

Pour cette longue enquête qui aurait pu aussi bien ne pas aboutir s’il n’était parvenu à interviewer Khodorkovski lui-même dans sa prison de Krasnokamensk, en Sibérie, Tuschi a interviewé 70 témoins et réuni 180 heures de films, qu’il a complétées par des très beaux plans d’animation. Il est allé interviewer des membres de la familles du prisonnier aux États-Unis, certains anciens associés expatriés pour ne pas subir le même sort, ou étrangers, ses anciens domestiques, et des russes « lambda » pour savoir quelle était la réputation de l’entrepreneur. Le portrait qui s’en dégage est celui d’une homme intelligent, au point de créer une des premières banques russes pendant la perestroïka, courageux jusqu’à ne pas s’expatrier en 2003 en sachant les risques qu’il court, et peut-être ambitieux au point de purger autant d’années de prison pour racheter sa richesse aux yeux de ses concitoyens et espérer briguer à sa sortie des charges politiques. Calcul, hybris ou injustice, la situation du magnat considéré comme prisonnier du régime Poutine n’est jamais vraiment éclairée, mais elle en dit long sur les arcanes du tout nouveau « libéralisme » russe.

Khodorkovski, de Cyril Tuschi, documentaire, 2011, 1h 51min, Sortie le 9 novembre 2011.

Footnote, Joseph Cedar entre dans l’univers cruel des honneurs académiques
Jacques Gamblin lit Romain Gary au 104
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *