Cinema

Décès de l’élégante Marie France Pisier

24 avril 2011 | PAR Coline Crance

Marie France Pisier s’est éteinte dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 68 ans. Icône de la Nouvelle Vague, égérie du cinéma d’auteur, Marie France Pisier a marqué le 7e art pour son élégance, son naturel et son goût du jeu et du risque. Retour sur celle qui incarnait selon Kristin Scott Thomas  » la suprême élégance ».


 

Marie France Pisier débute sa carrière au cinéma sous la houlette de François Truffaut. Pour tourner son court-métrage, L’amour à vingt ans, le cinéaste cherchait une jeune adolescente qui ne soit  » ni Lolita, ni blousonne, ni un petite jeune femme ». La spontanéité et le visage rieur de Marie France Pisier le séduit. Elle donne la réplique à Jean Pierre Léaud dans cette nouvelle aventure du jeune Doinel qu’elle termine dans le dernier volet L’amour en fuite en 1978. Prise sous l’aile de François Truffaut , sa carrière démarre. Elle devient l’égérie du cinéma d’auteur. Toujours prompte à de nouvelles expériences, elle tourne avec Jacques Rivette,  Alain Robbe Grillet, Luis Bunuel et surtout Alain Téchiné.

Néanmoins elle ne refuse pas non plus un cinéma plus populaire. Elle donne la réplique à Jean Paul Belmondo dans Le corps de mon ennemi de Verneuil et dans l’As des as de Gérard Oury.

Elle apparait de moins en moins à l’écran du début des années 1990, mais elle joue encore quelques grands rôles de compositions. L’émouvante Marion, dans Marion de Manuel Poirier ou encore Mme Verdurin dans Le temps retrouvé de Raoul Ruiz font parties de ses plus beaux rôles.

Icône atemporelle de la Nouvelle Vague, elle n’hésite pas non plus à jouer de ce personne en le mettant au service de la jeune génération du cinéma français. Elle tourne pour Christophe Honoré dans Dans Paris et dans Pardonnez moi de Maiwenn.

 


Another Year : Mike Leigh compte les saisons
Théâtre: Jean Bête , une recherche tendre du sens perdu
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *