Cinema

De Nuremberg à Nuremberg enfin en Dvd aux éditions montparnasse

21 novembre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Le documentaire classique de Frédéric Rossif (1988, diffusion sur A2 1989), sur un texte sobre de Philippe Meyer est enfin disponible en dvd et en version intégrale (4h) aux éditions montparnasse. Avec en bonus une cinquième heure de film sur le Procès de de Nuremberg.

Les éditions montparnasse ont réuni en un coffret de deux DVD  le documentaire de Frédéric Rossif. A travers les images d’archives, et le texte superbement simple écrit et dit par Philippe Meyer, « De Nuremberg à Nuremberg » retrace dix ans de nazisme en Europe. Le film commence par le 7e congrès du parti nazi en 1935. Appelé « Triomphe de la Volonté », cette grande messe annuelle connaît une édition spéciale en 1935 puisque Hitler a atteint les pouvoirs maximum après la nuit des longs couteaux et l’élimination des SA, ainsi que la mort de Hindenburg. Et c’est également lors de ce congrès que la  « loi sur la citoyenneté allemande », qui destitue les juifs de leurs droits civiques, a été votée. Le documentaire se termine avec le grand procès des hauts responsables nazis devant le Tribunal militaire de Nuremberg de 1945, où pour la première fois des criminels de guerre sont aussi jugés pour « crimes contre l’humanité ». Un chef d’oeuvres en 4 parties qui retrace étape par étape la grandeur misérable puis la défaire apocalyptique du IIIe Reich (1935-40, 1940-42, 1942-45 et le procès de 1945).

7 d’or du meilleur documentaire en 1990 « De Nuremberg à Nuremberg » est le film le plus classique sur la Seconde Guerre mondiale. Le coffret dvd  permettra aux jeunes générations d’avoir accès à l’œuvre intégrale pour 20 euros et de suivre la guerre sur tous ses fronts. Et quant à ceux qui ont grandi avec la voix de Philippe Meyer et la musique de Vangelis, ils pourront redécouvrir de formidables images d’archives. Certaines ont souvent été commentées et rarement projetées, comme, par exemple, les images d’actualités du discours du Maréchal Pétain acclamé par la foule parisienne, en avril 1944, soit, à peine quatre mois avant la liesse des mêmes parisiens pendant le discours du Général de Gaulle sur « Paris libéré », le 26 août de la même année.

Un film indispensable auquel les éditions montparnasse ont encore ajouté un bonus de 1h09, avec le film réalisé par le Département cinématographique du Haut Commissariat aux Nations Unies. Il s’agit d’une documentaire sur le Procès de Nuremberg, où l’on voit les 24 accusés présents (Göring, Hess, Rosenberg, Ribbentrop…) Un autre précieux document qui devrait venir nourrir les réflexions de ceux qui ont apprécié l’exposition Filmer les camps au mémorial.

De Nuremberg à Nuremberg, 1988, un documentaire de Frédéric Rossif (1988), texte: Philippe Meyer, musique : Vangelis, 3h58 bonus : « Le Procès de Nuremberg », 1h09, coffret de 2 dvds, zone 2, VF et VF sous-titrée français, 20 euros. Sortie le 2 novembre 2010.

Photo : Goering témoignant au procès de Nuremberg.

Ida Fink imagine le voyage de deux soeurs juives échappées de Pologne
Grupo Corpo : voyage en terre brésilienne
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *