Cinema

« Crulic » première et magnifique découverte du 9e carrefour de l’animation

02 décembre 2011 | PAR Coline Crance

Le 9e carrefour du forum des images, dédié cette année à l’animation maghrébine et polonaise s’est ouvert hier soir par la projection du très beau « Crulic, le chemin vers l’au-delà » d’Anca Damian. C’est le troisième vrai long documentaire animé que l’on a le plaisir de découvrir après « Valse avec Bachir » et « les petites voix ». En utilisant toute sorte de techniques graphiques, Anca Damain retrace la vie de Claudiu Crulic injustement emprisonné dans une prison polonaise en 2008. Il meurt des séquelles de sa grève de la faim.

 

Crulic lui-même depuis l’au-delà raconte son lent calvaire suite à un déni de justice et d’humanité avec un ton teinté d’ironie et d’humour noir. Le mélange des techniques et des styles emportent le spectateur dans cet univers hors du temps. Inventif, audacieux, ce dessin animé déjà remarqué dans nombre de festivals, exprime toute la force de l’animation et son paradoxe. Ici les techniques figent les images, les émotions restent de marbre. Plus rien ne bouge et on ne peut qu’observer, accepter l’injustice de cette vie brisée. Pris dans une tourmente politique et policière, Crulic, héros kafkaïens moderne, ne trouvera son espace de liberté que par cette volonté de ne plus manger. A juste titre, le film Hunger de Steve Mcqueen  en 2008 fait échos à cette histoire, image même de l’absurdité, de la claustrophobie de l’univers carcéral. De la Pologne à la Roumanie, le jeune homme ne pourra alors recevoir qu’un humble passeport mortuaire, unique dépouille de sa vie niée mais qui une fois le cadavre brandi déclenche les foudres et les excitations médiatiques. Un grand film d’animation qui sortira sur nos écrans au printemps 2012.

 

 

Infos pratiques

« Je peux » les Hollywood stories d’Yves-Noël Genod
Première visite de Frédéric Mitterrand au chantier des Archives Nationales à Pierrefitte
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *