Cinema
[Critique] Qui est le Challat de Tunis? Un vrai-faux docu brillant de Kaouther Ben Hania

[Critique] Qui est le Challat de Tunis? Un vrai-faux docu brillant de Kaouther Ben Hania

06 novembre 2014 | PAR Yaël Hirsch

Présenté en mai dernier à l’Acid, à Cannes, Le challat de Tunis sera projeté en présence de sa réalisatrice au Festival du film franco-arabe, au Trianon de Romainville, le 16 novembre prochain. Un vrai-faux documentaire hilarant qui, sous prétexte de traquer un pervers, pose bien des questions sur le rapport des Tunisois (et des Tunisoises! )au genre et à la sexualité. 

[rating=4]

En 2003, on aurait arrêté dans les rues de Tunis un dangereux pervers qui attaquait les plus jolie femmes de la ville en leur balafrant les fesses. Le crimiel est resté dans les esprits et les légendes urbaines sous le nom de « Challat ». Dix ans après les faits, Kaouther Ben Hania part, caméra en main, dans les rues de sa ville pour retrouver des témoins et … pourquoi pas, le challat lui-même.

Avec des airs ingénus d’étudiante classique, Kaouther Ben Hania souffle le chaud et le froid, le faux et le vrai, dans un docu-fiction qui permet à des hommes et des femmes de parler des sentiments que leur évoquent le fameux Challat. A travers ces  réactions  de buveurs de cafés, de victimes supposées, d’ouvriers, de mères de familles ou d’acteurs castés pour jouer le rôle du dangereux balafreur de fesses, c’est tout un imaginaire sur les femmes et le sexe qui se déploie où les plus apeurés et les plus rétrogrades ne sont pas toujours ceux ou celles que l’on croit. Un film à thèse plus malin que cela!

Le challat de Tunis, de Kaouther Ben Hania,  avec Jallel Dridi, Mohamed Slim Bouchiha, Narimène Saidane et Moufida Dridi,Tunisie, 1h30. Cinétéléfilms et Sister production.

visuel : photo officielle et affiche du film

[Critique] « L’Oranais » : des grands destins et leurs victimes
Plongez dans l’érotisme japonais à la Pinacothèque
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture