Cinema

Coco et Igor : critique du dernier Jan Kounen

30 décembre 2009 | PAR Geraldine Pioud

Coco Chanel et Igor Stravinsky eurent une passion brève, intense et méconnue. Sous la caméra de Jan Kounen, Anna Mougladis et Mads Mikkelsen campent un couple improbable, dévoré par leurs ego et leur besoin d’indépendance.

Adapté du roman de Chris Greenhalgh, Coco Chanel et Igor Stravinsky, la dernière réalisation de Jan Kounen, relate l’aventure amoureuse (compliquée) que vécurent ces deux figures du XXème siècle. D’emblée on aurait pu craindre un surinvestissement esthétique au profit des acteurs, faisant passer le fond pour du carton pâte. Mais dès les premières scènes (Coco se prépare pour aller à la désastreuse représentation du Sacre du Printemps… puis Igor affronte les huées d’une salle survoltée, sous le regard admiratif d’une Coco enchantée) la magie opère. Elle ne cessera de nous emporter.

Le film se joue d’une certaine poésie décalée et, tout en parlant des tourments artistiques, il n’en fait pas un leitmotiv. L’accent est mis sur les décors et les costumes, sublimés par une mise en lumière discrète mais efficace. L’amour adultérin devient pudique (même s’il est en partie assumé) et le talent de Coco et Igor éclate au grand jour. La complexité sentimentale apporte à l’histoire une valeur symbolique, au seuil d’une modernité éclatée par l’entre-deux guerres. Anna Mougladis et Mads Mikkelsen interprètent avec distinction et retenue des personnages emblématiques, mythes malgré eux, talentueux et perfectionnistes. Coco Chanel et Igor Stravinsky est une oeuvre « classe », comme les vêtements de Coco, comme la musique d’Igor.

Coco Chanel et Igor Stravinsky, de Jan Kounen, avec Anna Mougladis et Mads Mikkelsen.

Sortie en salles le 30 décembre 2009

Editors : nouveau clip, « You Don’t Know Love »
Réveillons solidaires
Geraldine Pioud

One thought on “Coco et Igor : critique du dernier Jan Kounen”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *