Cinema

Classement séries US : Mon Oncle Charlie fait sauter la banque

22 mars 2010 | PAR Gary Serverian

Le magazine Forbes vient de publier le classement des dix programmes télévisés les plus lucratifs.

Pour mesurer le taux d’exposition d’une série, connaître le montant de sa coupure pub est souvent révélateur. Les annonceurs s’arrachent tel ou tel « TV Show » en fonction de son coeur de cible. Et pour leur plaire celui-ci doit être très précis.
Faute d’avoir clairement délimité le registre dans lequel elle évoluait, la série Glee ( Fox ) est condamnée à disparaître. Car malgré des audiences confortables, elle ne séduit pas les annonceurs. Avec 1,4 million de dollars de revenus publicitaires par demi heure, Glee ne se classe que 45ème au rang des programmes qui rapportent le plus. Elle est donc condamnée à disparaître.

A l’inverse certains programmes en perte de vitesse se vendent toujours aussi bien. C’est le cas de 24. En termes de revenus publicitaires chaque épisode de la série fait gagner 6 millions de dollars à la Fox. 150 millions chaque année. Et ce malgré une baisse d’audience continue. Car si l’audimat a son importance, il n’est pas essentiel. Le coeur de cible de 24 est clairement identifié et les annonceurs savent dans quoi ils investissent. En conséquence la coupure pub Jack Bauer reste un must.
D’ailleurs selon le magazine Forbes la série se classe troisième du classement des « TV Shows » les plus lucratifs. En deuxième position Mon Oncle Charlie reste LA référence avec 6,2 millions par épisode. La tête du classement revenant à American Idol ( 8 millions chaque émission ). Dans ce top 10 des programmes les plus lucratifs, les séries font belle figure. Grey’s Anatomy, cinquième, Desperate Housewives ou encore Lost respectivement sixième et huitième figurant elles aussi à des places de choix.

Pour sa première saison V a été plebiscitée par les annonceurs. Quatrième ex-aequo avec Grey’s Anatomy la série rapporte 2,8 millions de dollars par épisode en revenus publicitaires. Si elle a profité du buzz entourant sa sortie, V a séduit les annonceurs en proposant un format original. Le découpage en deux parties de sa première saison étant pour eux une aubaine. A noter aussi la dixième place des Experts, qui font de la résistance. Ils rapportent 2,07 millions de dollars par épisode à CBS. La plus grosse rentrée publicitaire de la chaîne. Preuve s’il en est que la longévité à l’antenne d’une série dépend de ses coupures pub.

Séverine Robic en Michael Jackson
Chanson : l’hilarante reprise de Agnès Bihl, Téléchargez-moi
Gary Serverian

2 thoughts on “Classement séries US : Mon Oncle Charlie fait sauter la banque”

Commentaire(s)

  • Alex

    Tout d’abord, Glee n’est pas condamnée à disparaitre puisqu’elle est déjà renouvelée pour sa seconde saison. Si les annonceurs n’étaitent pas là pour la première saison c’est que la Fox n’avait pas su vendre le topo avant la diffusion.
    Ensuite, pour Mon Oncle Charlie je ne pense pas que la conversion sur une heure soit judicieux vu qu’un épisode ne dure que 25 min et donc la série gagne « seulement » 3.1 Millions/30 min. En plus je crois que si l’on compare en fonction du prix de production d’un épisode, la série devient encore plus rentable :)

    mars 22, 2010 at 17 h 41 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *