Cinema
[CHRONIQUE] Jérusalem à la Géode, un film sain(t)

[CHRONIQUE] Jérusalem à la Géode, un film sain(t)

21 octobre 2013 | PAR Nassim Zouaia

Depuis le 16 Octobre la Géode nous propose un documentaire passionnant et majestueux sur la ville trois fois sainte. Evitant l’écueil d’évoquer une énième fois le conflit Israelo-palestinien « Jerusalem » nous invite à une découverte de cette ville mythique en format Imax, 180 degrés, et surtout des vues aériennes de la ville et ses environs (Massada, le Jourdain…) à couper le souffle. L’approche est originale par l’évocation de la ville par trois de ses habitantes, 3 jeunes femmes qui se ressemblent étrangement, chacune de confession différente et qui nous fait visiter SA Jerusalem.

JerusalemUne approche inédite:

Ce qui caractérise « Jerusalem » c’est avant tout les images aériennes, impossible auparavant à cause de la zone d’exclusion aérienne, c’est la première fois que l’on peut découvrir des prises de vues de la ville, ceci couplé à la dimension Imax. « Quel relief, quelle vérité ! Ce n’est pas de la peinture ; on marche dans ce tableau. » c’est ce que dit Napoléon à David en découvrant « Le Sacre », c’est la même impression que l’on a en s’immergeant dans ce film, redoutable réussite technique.

L’inédit c’est aussi la façon dont a été conçu « Jerusalem », ce n’est pas une simple découverte touristique mais un point de vue, celui de Revital, Farah et Nadia, juive, musulmane et chrétienne, chacune nous proposant une immersion dans la Jérusalem juive, chrétienne et musulmane.

Des images fascinantes

Ce qui surprend dans ce film magistral c’est l’effet de foule permanent mais, paradoxalement, extrêmement ordonnée, la foule en prière devant le Mur des Lamentations, les fidèles en prière devant le Dôme du Rocher et la ferveur au Saint Sépulcre ou lors du Feu Sacré.

« Jérusalem » c’est également une découverte, celle de situations ou de lieux qui nous étaient inconnus, la source souterraine de Gihon par exemple ou une visite sous-terraine du Saint Sépulcre.

https://www.youtube.com/watch?v=Tn4mbPTxoxk

visuel : affiche du film

Infos pratiques

L’Arlequin
Cirque National Alexis Gruss
Géraldine Bretault
Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, traductrice et rédactrice dans le secteur culturel, collaboratrice régulière de l'ICOM, des Rencontres d'Arles, de la revue de design Etapes. Membre de l'Association des traducteurs littéraires de France et du Syndicat de la critique de théâtre, musique et danse, elle a rejoint l'aventure de Toute La Culture en 2011, autour des rubriques Danse, Expos et Littérature. Elle a par ailleurs séjourné à Milan (2000) et à New York (2001, 2009-2011), où elle officiait en tant que Docent au Museum of Arts and Design et au New Museum of Contemporary Art.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *