Cinema
Cannes 2013 : Soderbergh, Ozon, les frères Coen, James Gray et Arnaud Desplechins en compétition

Cannes 2013 : Soderbergh, Ozon, les frères Coen, James Gray et Arnaud Desplechins en compétition

18 avril 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

Ce jeudi 18 avril à 11h, le 66ème festival de Cannes levait le voile sur sa sélection. Sur 1858 films soumis jusqu’à hier soir, 19 ont été sélectionnés  avec une large majorité d’habitués du club Croisette : Polanski, François Ozon, Arnaud Desplechins, Nicolas Winding Refn, James Gray, Steven Soderbergh, Valeria Bruni-tedeschi, Abdellatif Kechiche et Paolo Sorrentino sont dans la course.

Ce matin au UGC Normandy, après que le Président du Festival de Cannes, Gilles Jacob a levé le voile sur les activités de la Cinéfondation et sa présidente, Jane Campion, c’est Thierry Frémaux qui a annoncé l’ensemble de la sélection officielle finissant par la compétition. Commentant chaque film, il a mis l’accent sur le fait que le nombre d' »abonnés » de retour au Palais du festival était une bonne nouvelle et un gage de qualité puisque « ce sont les bons réalisateurs qui font le bon cinéma ». Il aurait même forcé la main à Steven Soderbergh pour venir présenter ce que le prolifique réalisateur de « Sexe, mensonge et vidéo » (Palme d’or 1989) présente son dernier film « Behind the Candelabra » avec Michael Douglas dans la peau de Liberace…

Cette sélection comptera le nouveau film du réalisateur de « Drive« , Nicolas Winding Refn « Only God Forgives » qui se passe en Thaïlande. Nouveau venu, le néerlandais Alex van Warmerdam est présenté comme une « surprise » de la sélection « Borgman ». Paolo Sorrentino est quant à lui de retour avec « The great beauty » et Roman Polanski a insisté d’être présenté comme réalisateur polonais avec le sulfureux « Venus à la fourrure », confié aux bons soins des jeux de Matthieu Amalric et Emmanuelle Seigner. Selectionné à la dernière minute, »Nebraska » du réalisateur de « Sideways », Alexander Payne promet de grandes émotions visuelles.

François Ozon, égal à lui-même fait de l’oeil à nos dix sept ans avec « Jeune et jolie ». Il n’était plus venu en compéition depuis « Swimming Pool » (2003). Côté français, Abdellatif Kechiche viendra avec un film dont le montage et donc la longueur sont à préciser : « La vie d’Adèle ». Et Arnaud Desplechins quitte l’autofiction pour tourner aux États-Unis avec « Jimmy P. », un film inspiré par l’ouvrage « Psychothérapie d’un Indien des plaines » de l’ethnopsychanalyste Georges Devereux. Valeria Bruni-Tedeschi reste, quant à elle, dans la veine autobiographique avec « Un château en Italie » et Asghar Farhadi, le réalisateur iranien de « Une séparation » présente « Le passé » avec Bérénice Bejo et Tahar Rahim. Côté Asie, les fans du japonais Takeshi Mikke attendent avec impatience « Wara No tate » (Fields of straw) », et « Like Father, like son » du réalisateur Kore-Eda Hirokazu à qui l’on doit le subtil « Nobody Knows ». Le chinois Jia Zhangke présentera « A touch of sin », un film à histoires plus qu’à scénario.

Letcahdien Mahmat Saleh Haroun se réjouit de venir sur la Croisette pour « Grigri » et côté Mexique, le film de narcotiques et d’énergie de Amat Escalante est aussi très attendu. Enfin, James Gray souvent mal reçu à Cannes puis adoré du public à la sortie en salles de ses films défendra « The immigrant », dont le titre vient d’être fixé. Et les festivaliers ne bouderont pas leur plaisir avec une autre perle américaine, « Inside Llewyn Davies » des frères Coen qui se replongent dans leur quartier de Greewich à New-York et à la racine du film. Enfin, palmé l’an dernier, l’excellent Mads Mikkelsen remet presque le costume de « Royal Affair » pour porter vers les marches une adaptation de roman de Kleist « Michael Kohlhaas »,dirigée par Arnaud Despallière.

Photo : Gilles Jacob et Thierry Frémaux

Les dix soirées du week-end du 19 avril 2013
Le hasard a tout prévu de Kyra Dupont Troubetzkoy ou comment vaincre le destin
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture