Cinema

Cannes 2011, Bong Joon-Ho, Lee Chang-Dong, et Jerzy Skolimowski présidents de Jury

08 avril 2011 | PAR Coline Crance

 Le réalisateur et scénariste coréen Bong Joon-ho a été appelé par le Festival de Cannes pour présider le jury de la Caméra d’Or, attribuée au meilleur premier film de la sélection cannoise, ont annoncé jeudi les organisateurs.

Bong Joon-ho succède aux cinéastes Bruno Dumont, Abbas Kiarostami, Pavel Lounguine, et aux acteurs Roschdy Zem et Gael Garcia Bernal.Le cinéaste s’était fait remarqué une toute première fois sur la Croisette, grâce à la sélection de son film the Host à la Quinzaine des réalisateurs. En 2008, son film Tokyo !, triptyque qui l’associait aux Français Leos Carax et Michel Gondry était présenté en sélection officielle. Il est revenu en 2009 avec Mother, mélodrame intimiste et subtile analyse de la famille coréenne, présenté dans la sélection un Certain Regard.

La Caméra d’or, qui récompense le meilleur premier film présenté en Sélection officielle, à la Semaine de la Critique ou à la Quinzaine des réalisateurs, sera remise au lauréat par Bong Joon-ho lors de la cérémonie de clôture le 22 mai.

Le cinéaste et écrivain coréen Lee Chang-dong ( prix du scénario en sélection officielle pour Poetry l’an dernier) préside le jury du Grand Prix de la Semaine de la Critique et le Polonais Jerzy Skolimowski ( Essential Killing) le Prix Découverte Kodak du court métrage, a également annoncé jeudi le festival. Tous deux ont vu leur carrière décoller grâce à cette sélection cannoise. En 2003, Oasis , de Lee Chang-Dong était présenté dans le cadre de la Semaine de la critique. Jerzy Skolimowski, lui, avait été repéré par cette sélection en 1965, avec Walkover.

Andrés Serrano énerve l’Eglise
Pour le plaisir de guincher avec le TAFthéâtre dans les Légendes de la forêt viennoise
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture