Cinema
Café de Flore de Jean-Marc Vallée : Vanessa Paradis en demi-teinte

Café de Flore de Jean-Marc Vallée : Vanessa Paradis en demi-teinte

23 janvier 2012 | PAR Olivia Leboyer

Après C.R.A.Z.Y, film attachant et original, Jean-Marc Vallée réalise une variation musicale et poétique sur l’amour absolu, avec Vanessa Paradis en mère courage. Sortie le 25 janvier.

Le titre du film, Café de Flore, ne renvoie pas au quartier Saint-Germain des Prés mais à une chanson de Matthew Herbert. C’est ce thème musical qui relie ici deux histoires sans autre lien apparent : à notre époque, le mal-être de Carole, que son mari (Kevin Parent, vraiment très bien !) vient de quitter pour une jeune femme ; dans les années soixante, le combat d’une mère célibataire (Vanessa Paradis, très investie dans le rôle) pour élever dignement son fils trisomique. Folle de douleur, Carole (Hélène Florent) ne discerne plus nettement les contours de la réalité et se sent envahie par des émotions qui la dépassent. Qui sont cette femme et son enfant qu’elle voit en rêve ? Un écho discordant, amplifié, de sa propre souffrance ? Le film ne répond pas à ces questions, choisissant de perdre le spectateur dans un labyrinthe de sons (excellente B.O), de sensations, de réminiscences : l’ésotérisme imprègne singulièrement Café de Flore, qui se veut un voyage poétique sur l’amour sans limites.

Café de Flore, de Jean-Marc Vallée, Canada-France, 2h, avec Vanessa Paradis, Kevin Parent, Hélène Florent, Evelyne Brochu, Marin Gerrier, Alice Dubois, Evelyne de la Chenelière. Sortie le 25 janvier 2012.

Infos pratiques

Foto/Grafica, écrire la photographie en Amérique Latine
The Devil’s fidelity chez Marian Goodman
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

3 thoughts on “Café de Flore de Jean-Marc Vallée : Vanessa Paradis en demi-teinte”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *